Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

DOSSIER SODIMEDICAL : LE TRIBUNAL DE COMMERCE EN DESSOUS DE TOUT QUI NE RESPECTE MEME PAS LES DECISIONS DE JUSTICE QU'IL A LUI-MEME RENDUES, OUVRE LA PORTE A LA LIQUIDATION DE SODIMEDICAL

Publié le par Tourtaux

Mardi 11 septembre 2012

sodimédical septembre 2012Lors d'une audience surréaliste hier après-midi, le tribunal a tranché : Sodimédical pourrait être placée en liquidation mardi prochain.

 

«Je demande une audience en chambre du conseil fin septembre, début octobre», commence l'avocate de Sodimédical et donc de Lohmann & Rauscher. Sa position est logique, il lui faut obtenir ce passage par la chambre du conseil pour obtenir la liquidation judiciaire de la société plancéenne. Le président du tribunal acquiesce, commence à chercher une date : «Le 18 septembre, le 25…».

 

Pour l'avocat des salariés, «Votre décision, Monsieur le président, est contraire à votre jugement du 10 janvier !». Coup de tonnerre. Le tribunal de commerce a en effet jugé le 10 janvier : «Le tribunal surseoira à la demande d'ouverture de la procédure de liquidation judiciaire dans l'attente des arrêt [sic] de la Cour de cassation». Effectivement, la Cour de cassation est bien saisie des deux premières demandes de liquidation judiciaire, la première refusée le 14 mars et le deuxième refusée le 25 octobre par la cour d'appel de Reims. Et, le 3 juillet dernier, la Cour ne s'est prononcée que sur la première.

 

Pour le procureur de la République, «Ce dont vous êtes saisi, ce n'est ni de la première, ni de la deuxième demande, mais d'une troisième. Nous sommes dans une procédure distincte. Il faut purger les choses et arrêter une position quelle qu'elle soit. Nous n'avons que trop perdu de temps». Le sens de ses réquisitions de mardi prochain ne fait aucun doute : «Nous fixer sur l'état du droit», ajoute-t-il en référence à l'arrêt de la Cour de cassation du 3 juillet. Le tribunal se retire et rend sa décision sur le siège : l'audience en chambre du conseil aura lieu mardi 18 septembre à 8 h 30.

 

Pour l'avocat à la sortie de l'audience : «Deux informations. La première, c'est que nous avons rendez-vous demain avec Christiane Taubira, ministre de la Justice, pour évoquer avec elle la grave question de l'application des décisions de justice. La seconde, c'est que le tribunal de commerce ne respecte même pas les décisions de justice qu'il a lui-même rendues. Même le Parquet ne voit rien, c'est grave». Pour lui, le tribunal vient tout simplement de réaliser une «auto-opposition» à son jugement.

 

Il rappelle que «Super Parrain», comprenez le président de la République, «n'a pas fait grand-chose». Fera-t-il quelque chose ? La réponse tombera au plus tard mardi prochain en chambre du conseil.

 

http://www.lechatnoir51.fr/article-le-tribunal-ouvre-la-porte-a-la-liquidation-de-sodimedical-109982369.html

Publié dans Justice

Partager cet article

Repost 0

OSCAR FORTIN : COLOMBIE ET SYRIE

Publié le par Tourtaux

mardi 11 septembre 2012

COLOMBIE ET SYRIE

Ce lien entre la Colombie et la Syrie vient du fait que ces deux pays font face à des groupes armés qui souhaitent un changement de régime,
Dans le cas de la Colombie, nous savons que deux groupes armés, les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) et l’Armée de libération de la Colombie (ELC), luttent depuis des décennies pour transformer la Colombie en un pays plus démocratique, plus juste, plus solidaire. Des milliers de personnes de part et d’autre y ont laissé leur vie. Les gouvernements de la Colombie ont une longue histoire de violence et de manquements aux les droits de la personne. Les nombreux crimes commis sous le commandement des paramilitaires hantent toujours des centaines de milliers de Colombiens.
Il y a une semaine, un accord général  a été signé entre les FARC et le Gouvernement colombien pour qu’un processus de paix soit mis en place et qu’il conduise à cette paix tant recherchée par les peuples. Ces rencontres s’amorceront en Suède, le 8 octobre prochain, et seront accompagnées par la présence d’un représentant du Venezuela et du Chili pour soutenir ces efforts de paix. Cuba sera également le siège de ces rencontres permettant aux représentants des FARC et du Gouvernement coloombien de mener à terme cette mission.
Dans le cas de la Syrie, il y a le gouvernement et des groupes armés d’une certaine opposition qui pilonnent les principales villes du pays pour y semer la terreur et créer le chaos dans le but de provoquer l’effondrement du Gouvernement et du régime. Cette opposition est fortement soutenue  en argent et en armements par certains pays qui se gardent de bien de le dire ouvertement.
Les Nations unies et La ligue arabe avaient créé en décembre 2011 un groupe d’observateurs qui devaient rendre compte à la communauté internationale du constat de leurs observations. Après deux mois de cette présence, le Rapportfaisait état, entre autres, de groupes armés dont plusieurs membres venaient de l’extérieur, soutenus et armés par d’autres pays. Ce même rapport signalait également que l’information recueillie sur le terrain n’était pas toujours celle diffusée dans les médias occidentaux. Il ressortait de ce Rapport que la violence s’expliquait en grande partie par la présence de ces groupes armés clandestins que le Gouvernement se faisait un devoir de contrer par tous les moyens. Ce fut la fin de cette mission des observateurs qui venaient de confirmer l’implication des pays amis du peuple syrien.
C’est alors que le Conseil de sécurité et la Ligue arabe nommèrent un représentant des Nations Unies, en la personne de Kofi Annan, lequel sera secondé dans sa mission de paix par 300 observateurs. Son Plan en six points devait faire consensus entre les diverses parties impliquées dans le conflit. 
Le Gouvernement syrien donna son aval à cette approche tant et aussi longtemps qu’elle respecterait la souveraineté du pays. Il se disait prêt à amorcer ces discussions sans aucune condition préalable. Il n’en fut pas de même pour l’opposition armée qui refusa ce Plan, en dépit du fait que les pays qui la soutenaient, les Etats-Unis et la France, entre autres, avaient donné « officiellement » leur accord à ce Plan. Le problème est que ces derniers continuaient à soutenir par la porte arrière les rebelles armés. De plus, les États-Unis et la France posèrent comme condition préalable à toute négociation de paix, le départ de l’actuel président, Bachar Al Assad.
 Kofi Annan fit le constat de l’échec de sa mission et donna sa démission.
La dernière initiative des Nations Unies est le choix d’un remplaçant à Kofi Annan. Pour la Russie, la Chine et les pays qui les soutiennent, la mission de ce dernier devra se réaliser dans le cadre du Plan Annan et de l’accord de Genève.
Nous en sommes rendus à ce point. La Russie veut que le Conseil de Sécurité confirme les accords de Genève alors que les États-Unis insistent pour que cette résolution puisse être acceptée qu’elle soit assortie d’une disposition laissant la porte ouverte à une intervention militaire. Ce à quoi s’opposeront de nouveau la Chine et la Russie.
Une toute dernière initiative de la Russie est un appel urgent pour réaliser une conférence internationale à laquelle participeraient tous les intéressés.
« "Nous proposons de convoquer une conférence à Moscou, ou à Genève, si on souhaite s'y réunir, ou à Paris, si tout le monde est prêt à venir ici. Nous n'avons aucune objection, nous n'en tenons à aucune ville. L'essentiel est de lancer ce processus au plus vite", a indiqué M.Bogdanov qui avait appelé le week-end dernier les représentants de l'opposition syrienne et les dirigeants français à organiser une conférence avec la participation du Groupe d'action, des autorités et de l'opposition syriennes, ainsi que de pays étrangers, y compris de l'Arabie saoudite et de l'Iran. »
Le président Al Assad s’est dit prêt à quitter le pouvoir si son peuple le décidait lors des prochaines élections présidentielles, prévues pour 2014.
En somme, ce qui différencie le cas de la Colombie de celui de la Syrie, c’est que, dans le premier cas, il n’y a pas d’ingérence de l’extérieur et que ce sont les Colombiens eux-mêmes qui vont discuter et décider de leur avenir. Les autres pays qui sont présents servent de support et d’assises pour ces rencontres.
Le Président Santos de la Colombie avait clairement signifié à tous les présidents, membres de la Conférence des États de l’Amérique latine et des Caraïbes (CELAC), de ne pas interférer dans le conflit colombien, qu’il s’agissait d’une question interne au pays.
Dans le cas de la Syrie, l’intervention étrangère est présente dans les groupes armés, dans leur financement et dans le type de règlement acceptable pour eux.
La Russie, la Chine et les pays du Mouvement des non-alignés, sont plutôt d’avis que le conflit syrien doit être réglé par les Syriens eux-mêmes. Sous cet aspect, ils ont le droit international de leur côté ainsi que le gros bon sens.
Le jour où l’opposition armée ne recevra plus d’armes et ni d’argent de la part des pays qui se disent les amis du peuple syrien, elle se résignera vite à s’asseoir à la table de négociation pour décider avec les autres oppositions non armées et le gouvernement de l’avenir de leur pays. Cela, M. Harper, premier ministre du Canada, ne semble pas le comprendre.
Oscar Fortin
Québec, le 9 septembre 2012

http://humanisme.blogspot.com

Publié dans Lutte des classes

Partager cet article

Repost 0

EXCLUSIF PARTI DU TRAVAIL DE BELGIQUE : COMMENT BERNARD ARNAUD BENEFICIE DES "LARGESSES FISCALES BELGES" DEPUIS 4 ANS

Publié le par Tourtaux

Date: Mardi 11 septembre 2012, 14h24

 

Exclusif PTB : Comment Bernard Arnault profite des largesses fiscales belges depuis quatre ans déjà

  •  Bernard Arnault bénéficie des "largesses fiscales belges" depuis 4 ans

BELGA

Mis en ligne le 11/09/2012

 

Le PTB réclame une nouvelle fois "l'application de la taxe des millionnaires et la suppression des intérêts notionnels".

Selon le service d'étude du PTB, l'homme d'affaires français Bernard Arnault, dont la demande de nationalité belge a suscité la polémique ces derniers jours, bénéficierait depuis quatre ans, via sa société LVMH France, "des largesses fiscales belges comme les intérêts notionnels et les déductions sur plus-values sur actions", pour un montant total estimé à 188 millions d'euros, peut-on lire mardi dans un communiqué. D'après le PTB, Bernard Arnault a installé il y a 4 ans son centre financier "LVMF Finance" en Belgique "pour bénéficier du régime fiscal généreux belge".

"LVMH Finance a payé deux ans (en 2008 et 2009) zéro euro d'impôt. Et sur les quatre années de son existence, un taux moyen de 8,23% (20 millions pour un bénéfice total de 246 millions). Soit 63,39 millions de différence que s'il avait payé l'impôt nominal de 33,99%", écrit Raoul Hedebouw, porte-parole du PTB.

"LVMH a pu déduire 140 millions d'intérêts notionnels et 48,8 millions de plus-values sur actions. Remarquons encore que LVMH emploie ... 5 équivalents temps-plein. Il n'a donc pas réellement créé d'emplois."

Pour M. Hedebouw, cette affaire "démontre une fois de plus que la Belgique est un paradis fiscal pour les plus riches et un enfer fiscal pour les travailleurs."

Estimant que les pratiques fiscales belges se font au détriment des politiques sociales en Belgique et en France à l'heure où les politiques d'austérité sont d'application, le PTB réclame une nouvelle fois "l'application de la taxe des millionnaires (1% sur les fortunes au-dessus d'un million d'euros) et la suppression des intérêts notionnels".

 

 

Contact :

 

Raoul Hedebouw

 

0477986510

Publié dans Lutte des classes

Partager cet article

Repost 0

SYRIE : QUAND LES AMIS DE FRANCOIS HOLLANDE NE VEULENT PLUS DE CHRETIENS (VIDEOS)

Publié le par Tourtaux

Syrie : Quand les amis de François Hollande ne veulent plus de chrétiens [vidéos]

Publié le11 Septembre 2012

 

 

Bachar Al-Assad

Bachar Al-Assad

 

Il va être très difficile à la Syrie de se relever. A partir du moment où les Occidentaux ont donné un blanc-seing aux terroristes, un permis de tuer incestueux, ces derniers s’en donnent à cœur joie. La nouveauté c’est qu’ils ne se cachent même plus pour appuyer cette horde de barbares qui ne sont là que pour tuer, piller. L’impudicité a atteint des cimes. Ces monstres ne condamnent même plus des attentats terroristes. Incapables d’avoir la moindre compassion, la tête dans le guidon, ces dictateurs qui veulent faire croire qu’ils ne le sont pas payeront tôt ou tard leurs petites combines pour détruire la Syrie. 

Dans un quartier d’Alep, à forte concentration qu’ils contrôlent encore, l’armée craignant de donner l’assaut de peur de tuer de nombreux civils, les terroristes sévissent. A Alep, au petit matin,un groupe de terroristes, avec à leur tête un émir libyen, s’en sont pris à un débit de boisson. Ces clowns que notre amie Florence Aubenas n’a pas vu à Alep… Regardez !

 

 

 

 

Dans cette seconde vidéo, nous sommes à Homs. Un terroriste est dans une Église qu’il vient de mettre à sac. Dans son speech, il demande aux chrétiens de ne plus mettre les pieds à…Homs.  Au-delà de l’inculture du bonhomme, ami de François Hollande, qui peut lui dire que le christianisme était ici implanté, bien avant l’arrivée de l’Islam ? Pire, les vrais Syriens ont toujours vécu dans une tolérance multiconfessionnelle. 

 

 

 

Mais bien sûr, les propagandistes des médias, qui n’ont de journalistes que le parchemin, n’en diront mot. “Il n’y a pas de djihadiste, peut-être 10%”, disent-il, selon une étude réalisée par la perfide albion. En réalité, 80%. Vous croyez que, les 90% de pacifistes selon ces clowns, pourront faire plier les autres ? Au contraire, ils les tueront tous. Regardez comment cette minorité sème la pagaille, le chaos et la mort en Syrie !
http://allainjules.com/2012/09/11/syrie-quand-les-amis-de-francois-hollande-ne-veulent-plus-de-chretiens-videos/

Publié dans Syrie

Partager cet article

Repost 0

PARIS : MARDI 18 SEPTEMBRE A 18H30 RENCONTRE AVEC LA DELEGATION AMERICAINE DES SOUTIENS A MUMIA CONDUITE PAR RAMONA AFRICA

Publié le par Tourtaux

DIFFUSION NATIONALE AUX SOUTIENS A MUMIA ABU-JAMAL

RENCONTRE avec la délégation américaine des soutiens à MUMIA conduite par Ramona AFRICA

MARDI 18 SEPTEMBRE à 18h30 au siège du MRAP

43 Bd de Magenta (Paris 10ème) - Métro : République / Bonsergent ou Château d'Eau

A l'invitation de notre collectif, une délégation de nos amis américains séjournera quelques jours à Paris. Elle sera présente à notre stand  à la Fête de l'Humanité (village du monde - avenue Che Guevara) et rencontrera les militants franciliens au siège du MRAP le mardi 18 septembre. Venez nombreux saluer Ramona et Orie et débattre avec eux de leurs combats, notamment celui que nous menons ensemble depuis de très nombreuses années pour la libération de Mumia.

  

INFO CONCERNANT LA REIMPRESSION DU TIMBRE A L'EFFIGIE DE MUMIA ... La Poste n'a toujours pas donné une suite favorable à notre commande de réimpression faite en juin dernier. Nous sommes en discussion avec elle afin qu'elle honore ses engagements et que nous puissions ainsi répondre à la demande qui reste soutenue. Nous vous tiendrons évidemment informés de la suite.

 

LE COLLECTIF UNITAIRE NATIONAL DE SOUTIEN A MUMIA ABU-JAMAL,
rassemblant une centaine d'organisations et de collectivités publiques françaises.
www.mumiabujamal.com

 

Publié dans USA

Partager cet article

Repost 0