Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

LIBAN : LE HEZBOLLAH REPOND AUX ACCUSATIONS LANCEES PAR LE FUTUR : CEUX QUI ATTAQUENT L'ARMEE A TRIPOLI SONT DES ALLIES DU FUTUR

Publié le par Tourtaux

 

 

 

 

  Hezbollah: Ceux qui attaquent l’armée à Tripoli sont des alliés du Futur

 

L’équipe du site

Le Hezbollah a répondu  aux accusations lancées par les responsables et les médias du courant du "Futur" sur l'implication des alliés et des proches du Hezbollah dans les attaques perpétrées contre l'armée libanaise à Tripoli.


"Ces accusations sont dénuées de tout fondement", a précisé le Hezbollah dans un communiqué.

"Ceux qui ont tiré  sur l'armée à Tripoli sont connus par les Tripolitains, l'armée et les services de sécurité. Tout le monde sait que les agresseurs sont des alliés et des proches du Courant du Futur", a affirmé le Hezbollah.


"Les responsables du Courant du Futur ont longtemps exercé des pressions pour leur libération et pour empêcher tout procès à leur encontre", a-t-il en outre ajouté.

Le Hezbollah a indiqué que "toute agression commise contre l'armée était un crime national, appelant à déférer les agresseurs devant la justice pour qu'ils soient punis  afin que leurs identités et leurs objectifs soient dénoncés".



 

Source: Médias

17-10-2014 - 11:37 Dernière mise à jour 17-10-2014 - 14:04


Publié dans LIBAN

Partager cet article

Repost 0

LES RELATIONS INTERNATIONALES DE PLUS EN PLUS CHAOTIQUES ET DANGEREUSES POUR LE MAINTIEN DE LA PAIX DANS LE MONDE

Publié le par Tourtaux

Le chaos se renforce dans les relations internationales

Le manque de confiance et le chaos se renforcent dans les relations internationales, selon le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, écrit vendredi le quotidien Kommersant.

Son discours prononcé à la session plénière du sommet Asie-Europe (ASEM) à Milan, a précédé l'arrivée de Vladimir Poutine jeudi soir.

L'ACEM, sommet de deux jours réunissant les chefs d'Etat et de gouvernement, a démarré jeudi à Milan. La position russe sur les problèmes internationaux a été présentée à la session plénière du sommet par le ministre russe Sergueï Lavrov. Il a déploré le fait qu'aujourd'hui encore on tente de donner au mot "compréhension" le sens "d'adhésion à son propre point de vue, donnant le droit d'ignorer les intérêts légitimes des partenaires et de dicter ses propres règles du jeu dans la politique, l'économie, les finances et le commerce". Selon le ministre, "tout cela conduit au renforcement du chaos dans les relations internationales, à l'expansion des zones de crise, y compris les vastes territoires au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, et aujourd'hui en Ukraine".

"Dans le contexte de profonds changements structurels dans le monde, on constate une hausse dangereuse du manque de confiance dans les relations internationales, une érosion de la culture de recherche du compromis et de solutions mutuellement acceptables, qui sont la seule base possible pour un travail en commun efficace. La Russie, seul membre de l'ACEM à se situer à la fois en Europe et en Asie, prône objectivement le début d'un travail sérieux pour le renforcement des mécanismes de gestion globale. Il devra s'appuyer sur le droit international, les principes de sécurité équitable et indivisible et la prise en compte mutuelle des intérêts. C'est le seul moyen d'éviter l'exacerbation de la confrontation aussi bien en Europe qu'en Asie-Pacifique", a déclaré Sergueï Lavrov. Ce dernier a souligné, parmi les tâches prioritaires dans le monde actuel turbulent, "le renforcement des fondements moraux des relations nationales, en s'appuyant sur les valeurs traditionnelles".

La session plénière de l'ACEM a été ouverte par le président du Conseil européen Herman Van Rompuy. Il a noté que l'Asie et l'Europe avaient besoin l'une de l'autre et devaient se tenir à un règlement pacifique des conflits. "Aucun pays ne peut vivre isolé au XXIe siècle", a-t-il souligné.

Le président du Conseil européen a fait remarquer que le sommet de l'ACEM se déroulait à une "époque difficile pour l'Europe". "Après la crise, l'Europe se bat pour relancer la croissance économique et créer des emplois. La situation en Ukraine influe sur la sécurité de notre continent. L'instabilité en Afrique du Nord et au Moyen-Orient a provoqué une montée du terrorisme et du crime organisé du Sahel au Nigeria", a déclaré Van Rompuy. D'après lui, tout cela affecte significativement l'Europe et l'Asie. "L'union de nos forces n'a encore jamais été aussi pertinente et cruciale", conclut-il.

Vladimir Poutine participera vendredi à Milan à plusieurs entretiens bilatéraux et multilatéraux, dont la situation en Ukraine sera le thème central.

Source: Ria Novosti

17-10-2014 - 14:27 Dernière mise à jour 17-10-2014 - 14:43

 

 

Publié dans Politique

Partager cet article

Repost 0

L'IMMENSE ARNAQUE AMERICAINE DE LA PANDEMIE OUEST-AFRICAINE DE LA "FIEVRE EBOLA"

Publié le par Tourtaux

L’immense arnaque de la pandémie ouest-africaine de la «fièvre Ebola»

L’auteur de l’article traduit ci-dessous est un citoyen US d’origine ghanéenne, installé au Ghana depuis un certain temps où il est chef d’entreprise (un bar-restaurant). Il a écrit ce texte sur son compte Facebook le 9 octobre dernier. Suite à une prise de contact personnelle, M. Kwame explique qu’il a écrit ce texte depuis les USA, où il est en visite chez sa famille.

Ce texte est devenu « viral » sur l’Internet anglophone et nous avons décidé de vous le retranscrire ici.

Par Nana Kwame, le 9 octobre 2014

Les gens du monde occidental doivent savoir ce qui se passe ici en Afrique de l’Ouest. ILS VOUS MENTENT!!! Le virus « Ebola » en tant que tel n’existe PAS sur place et n’est PAS en train de « se propager ». La Croix-Rouge a apporté une maladie à quatre pays spécifiques pour quatre raisons spécifiques et elle n’est attrapée que par ceux qui reçoivent un traitement et des injections des mains de la Croix-Rouge. C’est pourquoi des Libériens et des Nigérians ont commencé à virer la Croix-Rouge de leurs pays et à rapporter la vérité dans les informations. Restez avec moi:

 

LES RAISONS

La plupart des gens bondissent sur l’idée de « dépopulation », une chose qui est assurément à l’esprit de l’Occident quand il s’agit de l’Afrique. Mais je vous assure que l’Afrique ne pourra JAMAIS être dépeuplée en tuant 160 personnes par jour alors qu’il y a des milliers de naissances quotidiennes. Les vraies raisons sont donc beaucoup plus concrètes.

 

Raison 1

Cette maladie inoculée par vaccination qui se fait appeler «Ebola » a été introduite en Afrique de l’Ouest dans l’objectif ultime de déployer des troupes sur le sol du Nigeria, du Liberia et de la Sierra Leone.
Si vous vous en souvenez nous (les USA, ndlr) étions en train d’essayer d’entrer au Nigeria à cause de « Boko Haram ». FOUTAISES. Mais c’est tombé à l’eau quand les Nigérians ont commencé à raconter la vérité. Il n’y a PAS DE FILLES QUI MANQUENT. Le soutien international s’est fait la malle, et il a fallu trouver une nouvelle raison pour déployer des troupes au Nigeria pour y voler les nouvelles réserves pétrolières qui viennent d’y être découvertes.

Raison 2

Le Sierra Leone est le plus grand fournisseur de diamants au monde. Les mineurs ont été en grève depuis quatre mois, refusant de produire des diamants à cause d’horribles conditions de travail et de salaires de misère.

L’Occident ne paiera pas un salaire décent pour ces ressources parce que l’idée c’est de faire que ces gens ne puissent s’offrir que des sacs de riz et recevoir de l’aide étrangère afin de rester des esclaves corvéables à merci, pour toujours.

Il fallait aussi trouver une raison pour débarquer des troupes sur le sol du Sierra Leone pour forcer la fin des grèves des mineurs de diamants. Ce n’est pas la première fois que cela s’est fait. Quand les mineurs refusent de travailler la troupe est sonnée et même s’ils doivent tous les tuer et tous les remplacer, leur seul désir est de voir à nouveau les diamants s’écouler hors du pays.

Bien sûr, lancer des campagnes multiples pour envahir chacun de ces pays serait BEAUCOUP trop louche. Mais un truc comme « Ebola » donne l’accès à toute une région d’un seul coup…

Raison 3

En plus de voler le pétrole nigérian et de forcer le Sierra Leone à retourner au fond des mines, des troupes ont aussi été envoyées pour FORCER la vaccination sur ces Africains qui ne sont pas assez stupides pour la prendre volontairement. 3000 soldats sont envoyés pour s’assurer que ce « poison » continue de se répandre, parce qu’encore une fois il ne se répand qu’à travers la vaccination.

Tandis que de plus en plus d’articles d’information sont publiés comme celui-ci provenant du Liberia, (Daily Observer) (traduit en français par La Conscience du peuple),  informant les populations des mensonges et des manipulations US, de plus en plus d’Africains refusent d’aller voir la Croix-Rouge.

Les soldats vont contraindre ces gens à la vaccination pour assurer l’apparence visible d’une pandémie d’Ebola. Et en plus ils protègeront la Croix-Rouge de ces Libériens et Nigérians qui ont de plein droit commencé à les expulser de leur pays.

Raison 4

3000 soldats… Le virus Ebola craint-il les balles? Absurde.

Dernière raison mais pas la moindre, l’APPARENCE de cette « pandémie» d’Ebola (si jamais les citoyens US ne comprenaient pas l’arnaque) servira à effrayer d’innombrables millions de personnes pour qu’ils prennent le « vaccin anti-Ebola » qui en réalité EST LA PANDÉMIE. Ils ont déjà commencé avec des histoires affirmant qu’il ait été ramené aux USA et ait fait son apparition à Dallas, que des médecins blancs ont été guéris mais que les Noirs infectés n’ont pas accès au traitement.

Tout ce que cela va faire va être de POUSSER les Noirs à VOULOIR le vaccin, parce qu’il apparaît que « l’antidote » est refusé aux Noirs. Ils vont sortir en masse pour l’obtenir et il y aura de sérieux problèmes. Avec toutes les révélations que nous avons eues à propos des vaccins cette année vous auriez pensé que nous aurions appris la leçon. Tout ce que je peux faire c’est l’espérer, parce qu’ils comptent largement sur notre ignorance pour faire aboutir leurs agendas. Posez-vous la question, si le virus Ebola se propageait vraiment par le contact entre personnes, plutôt que par une propagation contrôlée effectuée par vaccination – alors POURQUOI le CDC (Center for Disease Control, centre anti-épidémie US, ndlr) et le gouvernement US continueraient-ils à autoriser des vols vers et depuis ces pays sans aucun contrôle?

Nous devons commencer à réfléchir et à partager l’information globalement parce qu’ils ne nous donnent pas la réelle perspective que vivent les gens ici en Afrique de l’Ouest. Ils mentent pour leur propre profit et il n’y a pas assez de voix là dehors avec la plateforme nécessaire pour aider à partager notre réalité.

Des centaines de milliers ont été tués, paralysés et handicapés par ces «nouveaux » vaccins tout autour du monde et nous commençons enfin à en prendre conscience. Maintenant qu’allons-nous FAIRE avec toute cette information?

 

Willisummer

Global Presse

 

Source: Sites web

17-10-2014 - 15:53 Dernière mise à jour 17-10-2014 - 15:53

Publié dans USA

Partager cet article

Repost 0

LIBAN : DEUX ATTAQUES CONTRE L'ARMEE LIBANAISE TUENT UN SOLDAT ET FONT UN BLESSE

Publié le par Tourtaux

Deux attaques contre l’armée libanaise: un soldat tué, et un autre blessé

 

L’équipe du site

Deux nouvelles attaques ont eu lieu ce vendredi contre l’armée libanaise au nord du Liban.

La première perpétrée à l’aube a coûté la vie à un jeune soldat, dans une embuscade  sur la route Halba-Kbayyat dans la localité al-Biré dans le Akkar.

Jamal Jean al-Hachem (19 ans)  a été tué lorsque le bus  à bord duquel il se trouvait a fait l’objet de tirs nourris. Le bilan aurait pu être bien plus lourd,  car le véhicule était bondé de soldats libanais. Mais c’est grâce au chauffeur que le pire a été évité de justesse, constatent les médias libanais, dont al-Hadath News.

Sur leur compte Facebook, des sources proches des terroristes ont indiqué que l’embuscade contre l’armée est une riposte à la mort jeudi d’un membre de la milice terroriste de l’Etat Islamique-Daesh. Habitant à Badawi , il a succombé lors d’accrochages intervenus suite à une perquisition.

Dans un communiqué, l’armée libanaise a donné sa version des faits.
«  Vers 4h45, dans la région al-Biré-Akkar, un bus de l’armée transportant un certain nombre de militaires qui se dirigeaient vers leur lieu de travail a été victime de tirs de feu de la part de miliciens, ce qui a provoqué le martyre de l’un d’entre eux ».

Pour protester contre les agressions qui se sont multipliés contre l’armée libanaise, des habitants ont fermé la route Kbayyat ce matin, et d’autres la route principale de Biré et allumé des pneus.

Hachem est le quatrième militaire tué en moins d'un mois.

Quant à la deuxième attaque, également commise au nord, elle a lieu dans la région de Zahiriyya . Sa victime, un autre Jamal, du nom de famille Achek, a été blessée à la hanche lorsque des terroristes ont ouvert le feu contre une patrouille de l’Unité d’intervention de l’armée.

 

L’assassin d’al-Jamal avoue, à l'insu de Daher


Du côté de Aarsale, à l’est du Liban, l’armée libanaise a arrêté l’assassin du capitaine Nour al-Jamal, tombé en martyre dans l’attaque contre l’école technique de la localité du mois d’aout dernier.

Ibrahim Bahlak tentait de fuir de la localité en utilisant la carte d’identité de son frère lorsqu’il a été interpelé.

Selon l’agence de presse libanaise officielle ANI, Bahlak a reconnu avoir participé à l’assaut lancé contre l’école et avoir tué le militaire libanais.

L’officier qui s’était rendu compte de l’imminence de l’attaque avait ordonné aux autres soldats de quitter l’école.

Armé d’une mitrailleuse, il est resté seul pour affronter les assaillants, avant de tomber en martyre.

 

Cette révélation devrait contrarier le député du coutant du Futur, Khaled al-Daher qui a accusé le Hezbollah d’avoir tué cet officier.

Connu pour ses diatribes agressives, et ses accusations mensongères  contre le Hezbollah, cet homme politique pro saoudien utilise les moyens les plus abjects pour susciter les haines communautaires entre sunnites et chiites au Liban.  Sachant qu’al-Jamal est de confession sunnite.

Source: Divers

17-10-2014 - 18:06 Dernière mise à jour 17-10-2014 - 18:06

 

 

Publié dans LIBAN

Partager cet article

Repost 0

SYNDICAT CGT CULTURE DE LA MAIRIE DE PARIS : LE MAIRE DU XVème FAIT ROUVRIR... PUIS REFERMER UNE BIBLIOTHEQUE !

Publié le par Tourtaux

Jeudi 16 octobre 2014  

 

                    Philippe-Goujon.jpg

                                  -  Je m'essuie les pieds sur les usagers et les bibliothécaires de Yourcenar

 

Un véritable pataquès à la bibliothèque Marguerite Yourcenar. Philippe Goujon entrainera-t-il Bruno Julliard dans le ridicule ?


Le cafouillage serait presque drôle s'il n'était aussi pathétique. La médiathèque Marguerite Yourcenar, rue d'Alleray dans la XVème arrondissement, actuellement fermée pour travaux, doit impérativement rouvrir la semaine prochaine pour … refermer la semaine suivante. Une palinodie que l'on doit au maire de l'arrondissement, Philippe Goujon. Petit historique des événements.

Au cœur du mois d’août, les bibliothécaires annonçaient au public la fermeture de l’établissement du 30 septembre au 21 octobre pour inventaire et travaux. Jusque là tout va bien.

Le jour même où ces travaux devaient commencer, l'entreprise annonce que la pièce nécessaire pour réparer la porte d’entrée ne sera pas disponible et livrée avant le 13 novembre soit bien après la réouverture programmée …Catrastrophe ! La direction de la médiathèque fait donc une demande de prolongation de fermeture aux autorités de droit jusqu’au 14 novembre. Normal quoi.

Finalement, après un long silence la direction des affaires culturelles de la ville de Paris annonce qu’une prolongation de fermeture est acceptée jusqu’au 14 novembre ! C'était la semaine dernière. Jusque là tout va (encore) bien. Mais ça c'était avant...

 

                         la-premiere-folie-des-monty-python--pataquesse--poster_1008.jpg


Patatras, en début de semaine, l'équipe de la bibliothèque apprend que la mairie du XVème demande impérativement la réouverture de la médiathèque le 21 octobre (soit mardi prochain) … Les travaux sur la porte seraient effectués ultérieurement…Ben voyons.

Nouveau rebondissement ! La bibliothèque Yourcenar rouvrirait bien le 21 octobre pour mieux....refermer la semaine suivante ! Pour travaux. Et pour trois semaines. Pas sûr que les usagers y comprennent quelque chose. Le maire du XVème leur expliquera... 

Une chose est sûre, les personnels sont révoltés et les conséquences s'avèrent dramatiques : Des animations annulées puis reportées avant d'être de nouveau annulées, les étudiants du week-end sont « congédiés » pour plusieurs semaines, puis rappelés, les plannings de vacances du personnel dans sa globalité à refaire, les dimanches travaillés annulés puis planifiés à nouveau : Bref, à la médiathèque Yourcenar tout est vraiment sans dessus-dessous ! Il est temps que Bruno Julliard, l'adjoint chargé de la Culture, mette fin à ce pataquès. A moins que monsieur Goujon ne l’entraîne avec lui dans le ridicule ?

 

             YOURCENAR-0850.jpg

                                                         - C'est hors de question !

 

 

 

Lire aussi

Série noire à la bibliothèque Jean-Pierre Melville (Paris XIIIe)

 

Publié dans Lutte des classes

Partager cet article

Repost 0