Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

PAYS BASQUE : AURORE MARTIN EST SORTIE DE PRISON

Publié le par Tourtaux

52 jours après

Aurore Martin rentre chez elle au Pays Basque grâce à la solidarité

Rédaction

22/12/2012

 

Aurore Martin est sortie samedi de la prison de Soto del Real, près de Madrid, après le versement d'une caution de 15.000 euros et grâce à la solidarité citoyenne.

  • Aurore Martin.

    Aurore Martin. Photo: EITB (archives)

Aurore Martin est sortie ce samedi après-midi (vers 17h00) de la prison de Soto del Real, près de Madrid, après le versement d'une caution de 15.000 euros payée grâce à la solidarité citoyenne. Elle devrait rentrer chez elle au Pays Basque nord vers minuit.


Une collecte de fonds dans deux bars du Pays Basque nord, à Bayonne et à Saint-Jean-Pied-de-Port, a réuni ce samedi matin en moins de deux heures la caution de 15.000 euros. Parmi les 450 personnes qui ont contribué à la caution se trouvaient des élus de tous bords.


 Vidéo : collecte de fonds en faveur d'Aurore Martin


Aurore Martin avait été arrêtée le 1er novembre en Pays Basque nord, puis remise aux autorités espagnoles en vertu d'un mandat d'arrêt européen (MAE). Son incarcération en Espagne pour des actes qui ne sont pas répréhensibles en France et sous une qualification pénale espagnole a soulevé de nombreuses interrogations et indignations.

Maite Etxeberri @MaiteEtxeberri

Le mouvement Bake Bidea, qui vient d'organiser à Bayonne un important forum pour la paix, s'est réjouit à l'annonce de la libération sous caution d'Aurore Martin. "C'est grâce au travail et à la mobilisation importante de la société civile en soutien à Aurore que cette libération a pu se concrétiser," a dit le mouvement dans un communiqué.


"Sa libération est pour nous une très heureuse nouvelle, mais nous dénonçons cette caution qui s'apparente à une rançon de la part de l'Etat espagnol" a réagi Batasuna dans un communiqué, tout en remerciant "toutes les personnes qui se sont mobilisées pour dénoncer l'arrestation et l'incarcération d'Aurore". Batasuna tient aussi à rappeler qu'"il reste encore 600 prisonniers politiques basques" dans les prisons françaises et espagnoles.


Jean François Lefort
(00:40)

Publié dans Pays Basque

Partager cet article

Repost 0

RUSSIE - INDE - BRESIL - SUBVERSION : UNE " UNION SACREE " DES " AGENTS ETRANGERS " OCCIDENTAUX DERRIERE L'ACTIVISME CONTRE LA CENTRALE NUCLEAIRE DE KUDANKULAM.

Publié le par Tourtaux

On s'étonne de pouvoir encore s'étonner !


 

Des agences étrangères , pincipalement Etasuniennes et Scandinaves , financeraient les mouvements de protestation environnementalistes contre la construction des centrales nucléaires Indiennes de Kudankulam-1 et Kudankulam-2.


Ces deux unités sont construites avec l'assistance de sociétés Russes.


 

La " révélation" de cette implication d'agences Etasuniennes et Scandinaves vient d' être faite par l'ambassadeur de Russie en Inde Alexandre Kadakine au cours d'une conférence de presse à New Delhi consacrée à la visite en Inde du président Vladimir Poutine prévue pour le 24 décembre.[ lien ]


L'implication d' " agences étrangères " dans le financement des protestations contre la construction de ces centrales , et dans une plus large mesure contre la coopération nucléaire avec la Russie , avait déja été dénoncée par le Ministre de l'Intérieur Sushil Kumar Shinde début septembre 2012 . [ lien ]


Au cours des mois précédents , le Ministère de l'Intérieur Indien avait déja diligenté des enquêtes , au moyen d' une Task Force ad hoc , qui ont établi que plusieurs associations " non gouvernementales " liées aux mouvements de protestations contre la centrale nucléaire de Kudankulam recevaient des fonds étrangers . Parmi celles-ci , il faut signaler de nombreuses associations se réclamant du Catholicisme [ Tuticorin Diocesan Association, Rural Uplift Center, Good Vision Charitable Trust et Trust for Rural Uplift and Education ] et liées à des sectes Protestantes [ Mission Board, Southern Baptist Convention, Christian Aid, World Vision, Seventh Day Adventist Church ] [ lien ] et [ liste des associations suspendues ou dont les comptes ont été gelés sur le site du MI Indien ]


Selon des méthodes éprouvées par des assocations religieuses Britanniques dans la région d' Orenbourg lors de la conquête Russe de l'Asie Centrale au XIX éme siècle , ces sectes religieuses et ces associations servent d'officines de renseignement . [ lien ]


Certaines de ces associations qui détournaient pour la lutte anti-nucléaire des fonds destinés à des programmes de développement ont été suspendues [ lien ] ,[ lien ] et [ lien ]

Ces O"N"G's ont été accusées d’avoir violé le Foreign Contributions Regulations Act -FCRA - loi qui interdit les organisations "volontaires" d’utiliser des fonds étrangers a des fins qui vont à l’encontre de "l’intérêt national". [ Non , vous ne revez pas ! Nous ne sommes pas en Russie Poutinienne mais en Inde ] . [ lien ]


Un activiste anti-nucléaire Allemand, qui s’était rendu en Inde avec un visa touriste, a également été arrêté par la police du Tamil Nadu et rapatrié vers l’Allemagne . Il était accusé d’avoir participé, en contravention des conditions de son visa, aux manifestations anti-nucléaires a Kudankulam .


La France et l'Allemagne ont été aussi identifiés comme les principaux donateurs de ces associations [ lien ] ,[ lien ] ,[ lien ] et [ lien ]


On pourrait donc bien sans être taxé de paranoïa de parler de " joint venture " Occidentale contre les projets de coopération nucléaire Russo-Indiens : Les états Scandinaves , en délicatesse avec la Russie sur la question du nucléaire militaire dans l'espace Arctique-Baltique et qui n'ont pas de nucléaire civil à " placer " en Inde , préféreraient ainsi une coopération nucléaire Etasuno-Indienne , Franco-Indienne [ Areva ] ou Germano-Indienne [ Siemens ] , voir une Inde dénucléarisée civilement , à une coopération nucléaire Russo-Indienne . [ lien ] et [ lien ] *


L'implication des Etats-Unis au delà de la fourniture d'équipements destinés à l'industrie du nucléaire civil peut aussi s'expliquer par le fait qu'une Inde de plus en plus indépendante énergétiquement de ses importations énergétiques , 89% des hydrocarbures sont importées en Inde par voie maritime [ SLOC ] à moins de la construction d'un oléoduc en direction de l'Iran [ lien ] et [ lien ] , s'émanciperait du contrôle de ces importations par l'Us Navy .


 

Au mois de Février 2012 , le Premier Ministre Indien Manmohan Singh avait déja dénoncé la " main de Washington " qui manipulait les marionnettes Indiennes s'agitant devant la centrale de Kudankulam : [ lien ]


"What's happening in Kudankulam...the atomic energy programme has got into difficulties because these NGOs, mostly I think based in the United States, don't appreciate the need for our country to increase the energy supply."


On notera ici que l'accusation du PM Indien sur les motifs de cette subversion - priver l' Inde des capacités à augmenter sa production énergétique - rejoint celles des analystes Brésiliens qui dénoncent l'activisme des puissances étrangères contre le barrage de Belo-Monte comme une tentative de saboter le PAC - Programme d' Accélération de la Croissance . [ lien ] et .[ lien ]


On s'en doutera , ces propos avaient provoqué une belle crise d'urticaire de l'ambassadeur Us à New Delhi Peter Burleigh** tandis que la diplomatie Russe avait appuyé les propos du PM Indien .[ lien ]


Le nucléaire civil Indien est bien l'un des fronts de la nouvelle guerre froide entre l' Occident et la Russie et on ne peut pas exclure que le décès d'atomistes Russes travaillant sur le projet de Kudankulam dans un accident d'avion en Carélie ne soit pas un attentat ![ lien ] ,[ lien ] , [ lien ] et [ lien vers article ]


 

Cette dénonciation des activités subversives d'ONG's Etasuniennes , mais en fait du gouvernement Etasunien , est le premier accroc sérieux dans les relations entre l'Inde et les Etats-Unis depuis la signature en septembre 2008 de l" accord 123 " sur le nucléaire civil qui laissait envisager un rapprochement stratégique entre les deux états . [ lien ]


Elle est d'autant plus importante à noter que Manmohan Singh est connu pour son tropisme pro-Occidental et même pro-Etasunien !


  

Sur un autre front de la guerre subversive , le Brésil , je vous invite sans retard à consulter ce site que vient de me recommander mon correspondant Brésilien Jan : Alerta em Rede


http://www.alerta.inf.br/


 

Vous comprendrez pourquoi !


  La centrale nucléaire de Kudankulam

 The US stirs up trouble for Russia in India

Emergency workers carry a stretcher with a body near the wreckage of a Tu-134 plane, belonging to the RusAir airline, near the city of Petrozavodsk on Tuesday. A Russian airliner crashed in heavy fog and burst into flames just short of a runway in northwestern Russia, killing 44 people, officials said.


*What Mr. Kadakin and Mr. Narayanasamy left unsaid was they suspected that the Kudankulam plant was being targeted by the West because similar projects by American companies in Andhra Pradesh and Gujarat have not taken off while two units of the Russian technology-based plant are on the verge of being operationalised.


**[ lien ] Une vraie sale gueule à la John Bolton préparant ses sales coups en Amérique Latine , malgré ses airs de papy moustachu bonasse portant noeud papillon !

 

http://zebrastationpolaire.over-blog.com/article-russie-inde-bresil-subversion-une-union-sacree-des-agents-etrangers-occidentaux-derr-113688079.html


Source : Democrite

Publié dans Environnement-Ecologie

Partager cet article

Repost 0

GROUPE ROSSEL : LE CAUCHEMAR DE NOEL D'UNE SALARIEE DU SOIR

Publié le par Tourtaux

Aurore est arrivée avec l’été, rue Royale. Le Soir l’avait débauchée chez RTL. Vive, jeune, dynamique, parfois maladroite dans ce nouvel univers dont elle n’appréhendait pas encore les usages, elle s’est donnée à fond pour lesoir.be. Remplacements au pied levé, nouvelles tâches, horaires tendus… Elle a tout fait. Jusqu’à frôler l’épuisement. Vidée, en quelques mois.


Le mardi 11 décembre, Aurore est informée sans ménagement que sa période d’essai ne sera pas prolongée au-delà de son terme, le 31 décembre 2012. Justification officielle : elle donnerait satisfaction à 80%, mais ne ferait pas la différence pour les 20% restants (air connu).


Aurore ne comprends pas. En cinq mois et demi, soumise à un régime intensif, confrontée à de nouveaux outils de travail, de nouveaux collègues, elle admet avoir commis quelques erreurs, mais estime qu’on ne lui a pas laissé la chance de s’améliorer, de s’adapter.


Un travail stable perdu à RTL, cinq mois d’investissement professionnel à fond perdu au soir.be, puis le grand vide… Aurore est détruite. Elle est incapable de reprendre le travail. Son médecin la déclare en arrêt maladie jusqu’au 31 décembre 2012.


Vendredi, Aurore n’a toujours pas reçu de Rossel la moindre confirmation officielle de l’interruption de son contrat. Elle apprendra, ce jour, que la direction a adressé le recommandé à une mauvaise adresse. Alors qu’elle est toujours sous contrat, sa boîte mail est verrouillée, le mercredi 19 décembre, son GSM est coupé, le jeudi 20 décembre, et sa carte d’accès au bâtiment est désactivée (sans qu’elle en soit prévenue).Vendredi, Aurore a eu droit aux excuses de la responsable des ressources humaines pour ces « cafouillages ». Mais un autre « cadeau » l’attendait : la notification, par Eric Malrain et Didier Hamann, de son licenciement immédiat, ce vendredi 21 décembre, « sans préavis ni indemnité ». Leur courrier précise qu’en cas d’incapacité de plus de sept jours, l’employeur a le droit de mettre un terme à la période d’essai du travailleur.


Les larmes ont coulé. Les minutes se sont faites longues, très longues. Le silence s’est fait pesant. Sanctionnée par l’interruption de son contrat au 31 décembre, Aurore a donc eu le « tort » de ne pas l’encaisser physiquement, mentalement, d’en être malade, malgré elle. La sanction supplémentaire est donc tombée, vendredi : suspension immédiate, au 21 décembre. Conséquence : Aurore sera privée de salaire, du 22 au 31 décembre. « Sans préavis ni indemnité », précise le recommandé. Comme pour bien retourner le couteau dans la plaie. A trois jours de Noël.


Le « droit » social aura été respecté. La dignité, en revanche, le respect de la personne humaine... Fallait-il ajouter cette humiliation à la douleur légitime d’Aurore ? Etait-ce bien là le dernier mot de la direction ? Nos questions, dans ce bureau devenu soudain si impersonnel, si glacial, sont restées sans réponse.


Non ! Vos représentants n’ont pas l’intention d’en rester là. Nous reviendrons sur ce gâchis lors de notre prochaine réunion avec la direction, le vendredi 4 janvier. D’ici là, s’il vous plaît, ne laissez pas Aurore dans le désarroi qui l’accable injustement : un mot, un geste, un simple SMS… Elle en a besoin, elle qui doute même à présent de sa place dans ce métier qu’elle vit avec passion. Merci pour elle : Aurore Peignois, GSM 0474-89.30.77, e-mail : aurore.peignois@gmail.com


A défaut de geste d’humanité de la direction, Aurore aura au moins droit aux vôtres. Merci.


Vos délégués SetCa-Rossel

 

http://www.cgtvdn.com/article-le-cauchemar-de-noel-d-une-salariee-du-soir-groupe-rossel-113705639.html

Publié dans Lutte des classes

Partager cet article

Repost 0

HOLLANDE S'INSTALLE EN ALGERIE ?

Publié le par Tourtaux

 

A défaut d'être populaire en France, Hollande l'est en Algérie.
Dessin de Dilem, dans le journal Liberté, 20/12/2012

François Hollande "vole" le butin de guerre de Kateb Yacine
 par Salim KOUDIL, Liberté, 20/12/2012


La langue française est un « butin de guerre ». Une citation connue depuis longtemps et qui a été toujours attribuée à Kateb Yacine. Ce jeudi 20 décembre, François Hollande est venu à Alger pour « voler » la paternité de cette phrase à l’auteur de Nedjma pour l’attribuer à Léopold Sédar Senghor (1906-2001), premier président du Sénégal (entre 1960 et 1980) et également poète. C’était lors de son allocution devant les 2 chambres réunies du Parlement. « L’Algérie chérit la langue arabe mais elle a su aussi se nourrir du français, se l’approprier, comme disait Senghor, comme un butin de guerre mais surtout, comme un instrument de connaissance, de diversité, de liberté ». Une déclaration passée presque inaperçue. Visiblement même pour les services de la présidence française.

Dans le discours publié sur le site de l’Élysée (www.elysee.fr) l’intégralité du discours a été publiée. Par « hasard », on ne trouve aucune trace de « Senghor » dans le texte ! Pourtant sur la vidéo publiée sur le même site on peut bien entendre François Hollande « comme disait Senghor, comme un butin de guerre » (exactement à la 14ème minute et 56 secondes de la vidéo). Une erreur du président français ? Pour l’anecdote Léopold Sédar Senghor est décédé un … 20 décembre.
S.K

Envoyé par Blogger dans Basta ! Journal de marche zapatiste multilingue يكفي ! جريدة المسيرة الزاباتية المتعددة اللغات le 12/20/2012 10:40:00 PM

Publié dans ALGERIE

Partager cet article

Repost 0

SENIORS ET SAIGNES !

Publié le par Tourtaux

 

 

Seniors et saignés !

L'enquête a été longue et difficile. Mais on a enfin réussi à

identifier les odieux profiteurs suspectés de maintenir à peu près

leur niveau de vie en période de crise. On les appelle des

retraités. En fait, ce sont des paresseux qui, après 42 années

d'activité, donnent un mauvais exemple aux jeunes sans emploi ens

jouant aux boules ou en réchauffant leurs rhumatismes au soleil. Il

était donc grand temps d'imposer davantage leurs pensions .

Ce rabotage de niche fiscale est d'autant plus urgent que,

grâce au progrès de la médecine et de la chirurgie, ces séniors

prétendent vivre de plus en plus longtemps sans se préoccuper de la

santé de leurs caisses de retraites. Et puis, au moins est-on

certain que, contrairement à d'autres contribuables plus valides et

plus fortunés, ils ne battront pas en retraite pour fuir un pays où

les technocrates de Bercy seront un jour les derniers actifs!...

C'est vrai que la rumeur enfle de toute part : ces salauds de

retraités qui ont travaillé pendant les trente glorieuses, voilà de

nouveaux bons boucs émissaires (avec « les riches ») pour cracher

au bassinet. Voilà une belle réforme pour la « France juste » que

les guignols au pouvoir nous concoctent !...


Philippe Bouvard

Publié dans Lutte des classes

Partager cet article

Repost 0