SYRIE : L'ARMEE REPREND AUX TERRORISTES UNE POSITION STRATEGIQUE A SOUWAYDA

Publié le par Tourtaux

 

Syrie : l’armée reprend une position stratégique à Souwayda


L’équipe du site


L’armée syrienne s’est emparée dans le gouvernorat de Souwayda, au sud de la Syrie, d’une importante colline stratégique qui avait été occupée par les miliciens.

La colline Tal Dalfaa située à l’est de l’aéroport militaire Khalkhala dans la province de Souwayda a été reconquise après des combats violents.

Lattaquié: bataille contre les milices

Dans la province de Lattaquié, les forces gouvernementales ont lancé ces dernières 48 heures la bataille pour détruire les derniers repaires des milices dans ses montagnes boisées.
Selon le site libanais d’information al-Hadath News, l’attaque s’est – sur la colline du prophète Jonas et dans plusieurs villages : Tallat-Dourine, Alfarez, alNouba, ...
Des hélicoptères ont participé aux combats infligeant de lourdes pertes aux miliciens.


Dissensions dans la Ghouta orientale

Dans la Ghouta orientale à l’est de Damas, les dissensions entre les milices se poursuivent, sur fond de divergences sur la position à prendre sur la réconciliation nationale. Au moment où se poursuit l’embargo contre cette région occupée par les milices wahhabites takfiristes qui prennent ses habitants en otage.

Selon al-Hadath News, alors que les deux fronts, Islamique (FI-pro saoudien) et al-Nosra (Al-Qaïda) refusent catégoriquement cette option, d’autres milices la privilégient, dont la brigade Oum-AlKoura et le mouvement des Partisans du Levant.
Le schisme a même atteint les rangs du FI, et l’un de ses chefs armés s’est  démarqué de son chef, Zahrane Allouche et s’est dit prêt à rejoindre la réconciliation. Il a tout de suite été expulsé.
Quelques 2.000 habitants de la Ghouta l’ont évacuée la semaine passée, avec l’aide de l’armée syrienne, pour fuir la terreur mais aussi la faim.

Toujours dans la Ghouta orientale, il est question de l’apparition pour la première fois d’éléments de Daesh (Etat Islamique-EI), selon des photographies postées sur la Toile, de miliciens s’entrainant au milieu de la neige.

Le front al-Nosra a d’ailleurs accusé la milice Al-Ansar, qui a vu le jour depuis trois mois, d’être le bras de Daesh dans la Ghouta orientale. Elle lui attribue aussi d’avoir enlevé et tué un de ses miliciens qui avaient quitté les rangs de Daesh pour al-Nosra.  


Chef abattu à Alep

Dans la province sud d’Alep, un chef militaire du groupuscule Mouvement des Libres du Levant, connu sous le pseudonyme Abou Yahya Armanaz a été abattu dans des accrochages avec l’armée syrienne dans la région de Azizat.

 

Exécution à Deir Ezzor

Dans le gouvernorat de Deir Ezzor, Daesh a exécuté le premier juge religieux de la ville al-Mayadeen, Hammam al-Lafi (Photo à droite) après avoir été condamné pour «contacts avec des parties étrangères », sans préciser lesquelles. (Site Tahtel-Mijhar)

 
   

 

Source: Divers

23-01-2015 - 19:57 Dernière mise à jour 23-01-2015 - 19:57

Publié dans Syrie

Commenter cet article