LE HEZBOLLAH CONDAMNE L'ARRESTATION DU SECRETAIRE GENERAL DU MOUVEMENT AL-WEFAQ (L'ENTENTE), LA QUALIFIANT DE DANGEREUSE. IL APPELLE LE REGIME A LE LIBERER IMMEDIATEMENT.

Publié le par Tourtaux


Le Hezbollah condamne l'arrestation du secrétaire général du mouvement Al-Wefaq (L'entente), cheikh Ali Salmane, la qualifiant de «dangereuse». Il appelle le régime à le libérer immédiatement.

«Cette mesure arbitraire constitue une offense au peuple bahreïni qui insiste à réclamer ses droitsLe Hezbollah condamne l’arrestation du Cheikh Ali Salmane à Bahreïn légaux d'une manière politique pacifique garantie par les lois internationales», a affirmé le Hezbollah dans un communiqué publié lundi 29 décembre.

Et d'ajouter : «Cette arrestation reflète la colère des autorités bahreïnies suite à l'échec des élections formelles organisées le mois en cours et boycottées par le mouvement al-Wefaq et la plupart des forces vitales. Elle reflète également l'irritation du régime après les élections démocratiques au sein du mouvement qui ont reconduit cheikh Ali Salmane au poste de secrétaire général d'Al-Wifaq.»

Le Hezbollah appelle la Ligue arabe, les Nations Unies et les organisations de défense de droits de l'Homme à faire pression sur le gouvernement bahreïni pour l'inciter à revenir sur sa décision abusive et sur ses mesures répressives et à œuvrer pour trouver une solution politique pour la crise, afin de satisfaire les aspirations des Bahreïnis et de réaliser l'entente dans le pays.


30-12-2014 | 08:27

Publié dans LIBAN

Commenter cet article