POUR EVITER UNE INCULPATION POUR APOLOGIE DU TERRORISME, NE DITES PAS : C'EST BIEN C' QU'ILS FONT", DITES PLUTOT : "ILS FONT DU BON BOULOT" (LAURENT FABIUS, LE MONDE, 13/12/2012), ETC...

Publié le par Tourtaux

Comment éviter une inculpation pour apologie du terrorisme.

Ne dites pas : "C’est bien c’qu’ils font"
Dites plutôt : "Ils font du bon boulot" (Laurent Fabius, Le Monde, 13/12/2012)

Ne dites pas : "je vais t’envoyer une rafale"
Dites plutôt : "je vais vous envoyer un Rafale"

Ne dites pas : "Je vais te tuer, toi et toute ta famille"
Dites plutôt : "Nous regrettons profondément les dommages collatéraux"

Ne dites pas : "Je kiff la Charia"
Dites plutôt : "L’Arabie Saoudite est un grand pays ami"

Ne dites pas : "C’étaient des paumés issus des banlieues"
Dites plutôt : "Nos pilotes de drones ont un Bac+5"

Ne dites pas : "Je fais une collecte pour la mosquée"
Dites plutôt : "Le Parlement a voté un soutien aux forces de résistance"

Ne dites pas : "Dieudonné"
Dites plutôt : "Philippe Tesson"

Ne dites pas : "Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens"
Dites plutôt : "L’objectif de cette opération est de les ramener au Moyen-Age" (Eli Yishai, ministre de l’intérieur israélien, à propos de Gaza -17/11/2012)

Ne dites pas : "Convertis-toi, chien d’infidèle"
Dites plutôt : "Ou vous êtes avec nous, ou vous êtes contre nous" (G.W. Bush)

Théophraste R.
auteur de manuels de savoir-vivre

 

 

Publié dans Politique

Commenter cet article