LIBAN : SELON UN ANALYSTE ARABE, LES JOURS QUI VIENNENT SERONT PORTEURS DE MAUVAISES NOUVELLES POUR "ISRAËL" ET SES ALLIES ARABES FELONS. ILS VONT ETRE SURPRIS PAR LE HEZBOLLAH

Publié le par Tourtaux

mardi, 20 janvier 2015 13:53

Israël et ses alliés arabes seront surpris par le Hezbollah

  •      
Israël et ses alliés arabes seront surpris par le Hezbollah  
IRIB- L’analyste arabe, Abdel Bari Atwan estime que les jours qui viennent ne seront pas porteurs de bonnes nouvelles pour Tel-Aviv et ses alliés arabes. 

L’éditorialiste du quotidien Raï al-Youm, Abdel Bari Atwan a publié une note portant sur l’attaque de dimanche du régime sioniste contre Quneitra et le martyre de six membres du Hezbollah libanais. Il a estimé que la situation peut s’aggraver très vite dans le sud du Liban.

Atwan écrit : « A la demande de l’opinion publique, les leaders du Hezbollah ont tenu une réunion, et il est possible qu’ils décident de prendre une décision pour répondre aux demandes de l’opinion publique libanaise. Ceux qui examinent attentivement les rapports militaires d’Israël, comprennent qu’il est possible qu’une guerre s’éclate entre le régime israélien et le Hezbollah libanais. En outre, ceux qui ont suivi l’interview de la chaîne Al-Mayadeen avec le secrétaire générale du Hezbollah, Seyed Hassan Nasrallah, comprennent à leur tour que la situation peut s’empirer dans le sud du Liban et que l’incident du Golan syrien peut en être le prélude. »

Dans cette interview, le secrétaire général du Hezbollah avait annoncé que les missiles Fateh-110 du Hezbollah sont capables de toucher les cibles les plus éloignés en Palestine occupée, car leur portée est de 200 kilomètres. Il avait souligné que les forces de la Résistance étaient tout à fait prêtes à affronter toute agression de la part de l’ennemi sioniste.

Seyed Hassan Nasrallah avaient ajouté que toutes les infrastructures du régime sioniste pouvaient faire l’objet des missiles du Hezbollah, comme les centrales d’électricité, les installations hydrauliques, les réacteurs nucléaires, les aéroports, etc. Il a répété sa célèbre phrase de 2000 : « Israël est plus fragile que la toile d’araignée. » Il a ajouté que cette toile d’araignée était pourtant cimentée par le soutien que les Etats arabes et d’autres puissances accordent au régime sioniste. Seyed Hassan Nasrallah a déclaré qu’au cas d’une nouvelle guerre contre le régime sioniste, les combattants de la Résistance entreraient en action da la région de la Galilée dans le nord de la Palestine occupée.

Abdel Bari Atwan a ajouté : « Est-ce que le raid israélien contre Quneitra déclenchera la guerre entre le Liban et Israël ? Nous ne pouvons pas répondre à cette question avec certitude, mais le Hezbollah pourra réagir contre les attaques du régime sioniste contre la Syrie et les convois d’armes du Hezbollah. Selon les rapports officieux du gouvernement israéliens, le Hezbollah dispose actuellement de plus de 100.000 missiles de différents types. »

Abdel Bari Atwan rappelle que lors de sa récente visite en France, le Premier ministre du régime sioniste, Benyamin Netanyahu avait prétendu que la Palestine occupée est un endroit sûr et avait invité les Juifs de France d’émigrer en Palestine occupée. Mais en réalité, il faut attendre encore quelques jours pour savoir si les propos de Netanyahu résistera ou non à l’é »preuve du temps. 

 

 

Publié dans LIBAN

Commenter cet article

Tourtaux 21/01/2015 14:20

Je crois que les sionistes ont bouffé leur pain blanc et qu'ils vont recevoir d'ici peu la raclée mémorable qu'ils méritent.
Tuer pendant des décennies impunément, ne dure qu'un temps.
"Israël" va en payer le prix fort, ce que tous les gens épris de paix, attendent impatiemment.

Tourtaux 21/01/2015 14:17

Radia Stadelmann : Israel, n`a que ce qu`il mérite ! C`est la fin de son règne.