LA ENIEME ERREUR DE LA fRANCE BANANIERE EN SYRIE?!

Publié le par Tourtaux

 

mardi, 02 décembre 2014 08:06

La enième erreur de la France en Syrie?!

La enième erreur de la France en Syrie?!  
IRIB- Une semaine après la visite de la délégation et des journalistes français

dans les régions kurdes de la Syrie, cette visite est évaluée dans le cadre de la volonté de Paris d’examiner la situation des chrétiens, habitants dans lesdites régions. ceci est une lecture epidermique de cette information qui fait tour en ce moment dans la presse française. lison ensemble :  l’ex-ministre français des Affaires étrangères, Bernard Kouchner ( ndlr : l'architecte de la doctrine athlantiste dite ingérence humanitaire avec les conséquences qu'on en sait en ex Yougoslavie, en Irak, en Libye....) accompagné d’une délégation, a visité, mardi dernier, les zones kurdes, en banlieue de Hassaka et Qameshli en Syrie. Le journaliste d’Al-Alam rapporte que la visite de Bernard Kouchner en Syrie avait pour objectif de "s’assurer de la situation des chrétiens" mais le journaliste s'est fié effecitivement aux sources françaises. « La France prête une attention toute particulière aux conditions dans lesquelles vivent les chrétiens dans les régions kurdes de la Syrie. De nombreux contacts ont été établis entre les Français et les Kurdes à ce propos car les Kurdes, étant très puissants, sont en mesure de défendre les chrétiens », a-t-on appris du journaliste d’Al-Alam, Hossein Morteza toujours citant ces sources . la réalité est tout autre chose : la France s'est profondément impliqué dans cette aventure autonomiste que la Turquie et Israël poursuivent dans le nord et le sud de la Syrie. la France hollandaise semble vouloir accompagner Washington dans son plan de créer une zone autonome kurde pour la lier au reste des conquêtes territoriales des takfiris ! la zone incluerait Hassaka, Raqqa et Deir Ez-Zor . toujours dans ce même sens, la France pourrait , selon certaines sources, bien participer aux opérations contre l'armée syrienne. la réactivation de l'aviation française en Irak et la multiplication du nombre de frappe- spectacle contre Daech seraient ainsi un prélude à une action directe contre l'armée syrienne.

 

Publié dans Syrie

Commenter cet article