JUSTICE ET LIBERTE POUR LES KURDES !

Publié le par Tourtaux

 

Justice et liberté pour les Kurdes !

 

 

 

Le 09 janvier 2013, trois militantes kurdes ont été assassinées à Paris. Il s’agit de Sakine Cansiz, l’une des fondatrices du Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK), Fidan Dogan, représentante du Congrès National du Kurdistan (KNK), et Leyla Soylemez.

 

S’il est clair que ce sont des assassinats politiques, un grand flou persiste autour de cette affaire. Le gouvernement français n’a, en effet, aucun intérêt à impliquer l’Etat turc, pourtant l’auteur le plus probable de ces assassinats.

 

Ce triste anniversaire de ce triple assassinat politique est pour nous l’occasion de réaffirmer notre soutien à l’autodétermination du peuple kurde. Il est aussi l’occasion de réaffirmer notre soutien à tous les prisonniers politiques kurdes enfermés en France et en Europe. Le PKK est toujours, comme d’autres organisations et partis politiques kurdes, considéré comme terroriste par l’Union Européenne.

 

Les droits du peuple kurde sont niés par les Etats turc, syrien, irakien et iranien et par les impérialistes. Depuis un siècle tous les combats des Kurdes pour conquérir leurs droits ont été réprimés avec la plus grande violence.

 

Aujourd’hui, le peuple kurde résiste courageusement à Rojava contre les fascistes de l’État islamique. La Turquie, qui a utilisé ce groupe pour servir ses intérêts en Syrie et en Irak, préfère aujourd’hui le voir instaurer son régime de terreur sur les peuples de la région plutôt que de laisser transiter l’aide à Rojava sur son territoire.

 

L’OCML Voie Prolétarienne apporte donc son soutien sans réserve au peuple kurde dans sa lutte pour la justice à Paris et au Kurdistan.

Justice pour Sakine, Fidan et Leyla  !

 

Retrait du PKK et de toutes les organisations progressistes et révolutionnaires kurdes de la liste des organisations terroristes de l’Union Européenne  !

 

Solidarité avec la lutte nationale du Peuple kurde  !

 

NON aux interventions impérialistes dans la région  !

PDF - 101.3 ko
Tract au format PDF

Publié dans colonialisme

Commenter cet article