"ISRAËL" RECONNAIT SON INCAPACITE FACE A LA FORCE DESTRUCTRICE DU HEZBOLLAH. VIVEMENT QUE CES VERMINES RECOIVENT LA RACLEE QU'ILS MERITENT ET QUE NOUS ATTENDONS TOUTES ET TOUS !!

Publié le par Tourtaux

Israël admet son incapacité face à la force destructrice du Hezbollah
 

 Bien que le commandement militaire israélien dans la région du nord ait changé, les craintes et la peur du Hezbollah demeurent inchangées. Le chef  de cette région, nouvellement nommé, Aviv Kokhavi, prévoit une guerre avec le parti, sans connaitre quand ni comment.

Kokhavi a informé la presse israélienne Maariv que "la bataille avec le Hezbollah viendra, nous sommes sur la voie d'une confrontation, et l'armée israélienne est prête à toute surprise du Hezbollah et à tout ce qui arrivera ensuite", en allusion à une opération militaire d'envergure durant laquelle le Hezbollah traverse les frontières en direction des territoires palestiniens occupés.

"Personne ne sait quand et comment ceci aura lieu… une guerre au front nord pourra entrainer encore la partie syrienne, bien que le président Assad ne soit pas désireux de mener une guerre contre nous" à cause de la guerre en Syrie, dit-il au journal précité, sous le titre d'un "haut responsable militaire dans la région nord".

Shefler met en garde

Les propos de Kokhavi surviennent simultanément avec les mises en garde du président du département de la planification dans l'armée israélienne, Nemroud Shefler, qui a admis qu'Israël n'est pas prêt à faire face aux capacités précises et destructrices du Hezbollah.

Au cours du congrès annuel du journal Jerusalem Post, celui-ci a dit que l'arsenal du Hezbollah en termes de missiles et de roquettes sera fortement présent dans la prochaine guerre et sera plus destructeur.

Plan militaire de l'armée

Dans les six mois prochains, l'armée sioniste va élaborer un plan militaire comprenant des moyens développés et adaptés à la guerre contre le Hezbollah, a révélé Kokhavi.

Interrogé sur la situation en Syrie et ses répercussions sur Israël, surtout après le contrôle par le front al-nosra de larges zones dans la région frontalière avec le Golan occupé, Kokhavi a répondu que la position israélienne n'a pas changé.
"L'armée israélienne ne va pas intervenir dans la guerre en cours en Syrie, mais elle s'apprête à le faire parce qu'elle sera contrainte de le faire. Nous sommes prêts à faire face à tout scénario", a-t-il ajouté.

Par ailleurs, il a estimé qu'Assad a démontré qu'il est "un véritable dirigeant et un leader puissant. Au début, ils se sont moqués de lui parce qu'il est un ophtalmologue, mais depuis quatre ans, il mène une guerre difficile, bien que son alliance avec la Russie et l'Iran soit parmi les facteurs de son maintien au pouvoir".
Et de poursuivre: "Assad est conscient qu'il est en train de sauver le monde du groupe sanguinaire Daesh, et ceci parait très logique".

Source: tayyar.org, al-akhbar

 

Source: Sites web

17-12-2014 - 20:54 Dernière mise à jour 17-12-2014 - 20:54

Publié dans Israël

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article