GRECE : DECLARATION DU PARTI COMMUNISTE (KKE) : LE RENFORCEMENT DU KKE MARQUE UNE TENDANCE POSITIVE DES FORCES A SE RASSEMBLER A NOUVEAU AUTOUR DU PARTI

Publié le par Tourtaux

Le renforcement du KKE marque une tendance positive des forces à se rassembler à nouveau autour du Parti

 

 

Aux élections du 25 Janvier, le KKE a reçu 5.5% des voix, une augmentation de 1% (+ 60,000 votes) par rapport aux élections parlementaires de 2012, marquant ainsi une tendance positive des forces à se rassembler à nouveau autour du KKE, une tendance qui a été aussi enregistrée aux élections européennes, aux élections régionales et locales, ainsi qu’au niveau des initiatives du KKE dans le mouvement syndical.

 

Le KKE a obtenu la troisième place dans 11 régions électorales: 2e région du Pirée, Samos, Lesbos, Leucade, Zakynthos, Céphalonie, Corfou, Larisa, Trikala, Prévéza, Boeotia.

 

Le KKE a obtenu 15 députés  (il avait 12).

 

Le SG du CC du KKE, Dimitris Koutsoumpas, a salué dans sa déclaration les milliers de travailleurs de notre pays et les jeunes qui ont répondu à l'appel du KKE et ont contribué aujourd'hui à son renforcement, confirmant la tendance positive au rassemblement des forces à nouveau autour du Parti. En particulier, il a salué ceux qui ont voté pour le KKE pour la première fois en appréciant sa stabilité, sa cohérence, son désintéressement.

 

Les résultats des élections reflètent le grand mécontentement et la colère du peuple contre les partis ND et PASOK, qui l’ont plongé dans la pauvreté et le chômage au cours de la crise économique. Il reflète en grande partie le faux espoir que le nouveau gouvernement de SYRIZA puisse suivre une politique dans les intérêts du peuple. La formation d’un gouvernement de SYRIZA – soit de majorité absolue, soit de coalition- suivra la même route : la route à sens unique européenne, les tactiques d’exigence réduite, de concession et de compromis, les engagements au grand capital, aux monopoles, à l'UE et l'OTAN.

 

Il est négatif qu'un parti nazi a obtenu encore une fois un pourcentage  important de votes.

 


 

Ci-dessous, vous pouvez trouver le tableau avec l'ensemble des résultats, ainsi que la déclaration complète du SG du CC du KKE:

 

 

 

 

 


DÉCLARATION DU SG DU KKE, DIMITRIS KOUTSOUMPAS, SUR LES RÉSULTATS DES ÉLECTIONS DU 25 JANVIER 2015

 

Tout d'abord, nous tenons à remercier les milliers de travailleurs dans notre pays, les jeunes qui ont répondu à l'appel du KKE et ont contribué aujourd'hui à son renforcement, confirmant la tendance positive au rassemblement des forces à nouveau autour du Parti, à la récupération des votes. Cette tendance a été enregistrée l'année dernière aux élections européennes et aux élections municipales et régionales et s’est poursuivie au niveau des petites et grandes luttes de notre peuple, du mouvement syndical ouvrier et populaire.

 

En particulier, nous voulons saluer les électeurs qui ont voté pour le KKE pour la première fois en appréciant sa stabilité, sa cohérence, son désintéressement.

 

Le résultat général des élections exprime, par les urnes aussi, le grand mécontentement et la colère du peuple contre les partis ND et PASOK, qui l’ont plongé dans la pauvreté et le chômage au cours de la crise économique.

 

Bien sûr, il reflète en grande partie le faux espoir que le nouveau gouvernement de SYRIZA puisse suivre une politique dans les intérêts du peuple.

 

Le KKE a estimé, sur la base des déclarations et des positions de SYRIZA avant et pendant la campagne électorale, que la nouvelle composition du Parlement et la formation d’un gouvernement de SYRIZA – soit de majorité absolue , soit de coalition- suivra la même route : la route à sens unique européenne, les engagements au grand capital, aux monopoles, à l'UE et l'OTAN, avec toutes les conséquences négatives que cela implique pour notre peuple et notre pays. Les couches populaires paieront encore une fois les pots cassés.

 

C’est un développement très négatif qu'un parti nazi, avec de l’action meurtrière et criminelle spécifique, un parti qui a été formé par les mécanismes du système, qui est clairement contre les intérêts du peuple, a obtenu encore une fois un pourcentage  important de votes.

 

Dans l'ensemble, nous estimons que la ligne de la contre-attaque et de la rupture avec  la voie du développement capitaliste, l'UE et la politique qui soutient cette direction à travers l’incorporation et la passivité, doit être renforcée encore plus parmi le peuple.

 

Le KKE intensifiera ses efforts et ses initiatives pour les problèmes aigus des travailleurs et du peuple, avec nos propositions pour le soulagement des chômeurs, des familles des couches populaires, des travailleurs indépendants, des agriculteurs, des étudiants.

 

Il intensifiera les efforts et les initiatives pour le regroupement du mouvement ouvrier-populaire, la formation de l’alliance populaire, pour que le peuple réalise ses espoirs et ses aspirations et se libère du joug des monopoles.

 

Nous luttons, à l'intérieur ainsi qu’à l'extérieur du parlement, avec le pouvoir que notre peuple nous a donné, pour révéler les plans concoctés contre le peuple.

 

Nous allons lutter de manière dynamique en tant qu'opposition ouvrière-populaire militante, en tant qu’organisateur et inspirateur de la lutte ouvrier et de l'alliance populaire, pour la survie et la perspective de renversement totale.

 

Nous souhaitons beaucoup de force à tous. Nous allons de l'avant, dynamiquement! Merci.

 

Athènes, 25/1/2015                          Le Bureau de Presse du KKE

Publié dans GRECE

Commenter cet article