COMMUNIQUE DE PRESSE DES CHEMINOTS CGT D'USSEL ET DE HAUTE CORREZE : MAIS OU EST DONC PASSEE MA LIGNE USSEL CLERMONT FERRAND???

Publié le par Tourtaux

Communiqué de presse des Cheminots CGT d'Ussel et de Haute Correze.

 



                                                Mais ou est donc passée ma ligne Ussel Clermont Ferrand????

 

Fermeture définitive, ça y est le mot est lâché et tout les fossoyeurs du rail se frottent les mains.

 

En effet Réseau Ferré de France , la SNCF, la Région Limousin et l'Etat peuvent désormais sabrer le champagne car leur entreprise de sape afin de fermer cette ligne a été déterminante depuis les premiers jours.

 

Quid des milliers de signature contre la fermeture de la ligne ???? La pétition lancée par la CGT ne les intéresse pas, tout comme l avis des usagers qui ne veulent pas prendre le bus....

 

Quid de l association TER qui s est battue depuis le début pour que cette ligne vive???? Comme le reste on s en moque.....

 

7 millions d euros auront donc manquer pour effectuer des travaux de maintenance sur ces 22 kms de voies, enfin c est la version officielle, car a y regarder de plus près c est bel et bien la fameuse loi Macron qu on essaye d instaurer en douceur dans nos régions.

 

On supprime le service public ferroviaire pour mieux installer les "petits copains" a la tête de grosses sociétés autocaristes qui vont se partager le gâteau sur le dos des usagers.Car il ne faut pas rêver , les relations entre les villes seront de moins bonnes qualités, la qualité du transport inexistante et le prix ne fera que s envoler au fil des années, l exemple des autoroutes étant la pour étayer la démonstration.

 

Alors quelles sont les conséquences pour Ussel et la Haute Correze?

 

Tout d abord pour les cheminots cette fermeture signifie 4 suppressions d emploi dans les gares puisque la gare d Eygurande ne sera pas ré-ouverte, mais a plus long terme une baisse d activité pour les agents chargés de l entretien des voies.Le secteur de la vente au guichet d Ussel est aussi impacté car la direction va des cet été supprimer un poste de guichetier.

 

Pour les usagers le constat est clair le service ne sera plus rendu puisque pour se rendre a Clermont Ferrand ils seront obligés de voyager par le car dans des conditions pour le moins Rock and Roll (cf: bus de Ussel a Montluçon bloqué dans la neige dimanche soir).

 

 

Et pourtant il y avait eut le Moi Président................

 

 

Et oui ,dans un courrier en date du 2 Juillet 2012 par l intermédiaire de son chef de cabinet, le Président de la République tenait a rassurer le syndicat CGT des Cheminots d Ussel en affirmant que " conformément a ses engagements, le Chef de l Etat a notamment a cœur de relancer la politique des transports pour lutter contre la fracture territoriale qui exclut une partie des habitants de l accès aux emplois et aux services publics.(Rires)Avec le Gouvernement, il est déterminé a apporter, sur l ensemble du territoire national, une réponse a la qualité de service des trains du quotidien ainsi qu a la desserte des régions enclavées."(Applaudissements)

 

Quand on voit le résultat moins de 3 ans après on ne peut que rire(ou pleurer) devant cette longue litanie de mensonges.

 

Le syndicat CGT des Cheminots d Ussel ne peut que s'insurger devant la politique liberaliste de ce gouvernement soi disant de gauche mais réaffirme sa volonté de mener la bataille contre les croque-morts du transport ferroviaire.

 

En effet la direction SNCF a déjà présenté en Conseil économique sa vision du transport ferroviaire pour 2017 et bien évidemment le résultat n est pas brillant et le constat  sans équivoque:

 


 

 

Ussel se trouve trop loin de l étoile de Brive et de l étoile de Limoges

 

 

Et la direction de préconiser ses fameux remèdes  pour apporter "une réponse a la qualité de service des trains du quotidien ainsi qu a la desserte des régions enclavées", arrêt des circulations entre Brive-Ussel a Tulle et arrêt des circulations entre Limoges-Ussel a Eymoutiers.

 

Chapeau bas , applaudissements ,baissé le rideau.

 


 

De ce fait le syndicat CGT des Cheminots d Ussel et de Haute Corrèze est déterminé a lutter pour que notre territoire ne soit pas une nouvelle fois laissé pour compte et sacrifié sur l autel de la rentabilité et affirme que tout les moyens de lutte et de pression seront utilisés a l avenir pour garder un service ferroviaire de qualité et répondant aux attentes des usagers. 

 


 

Pour le syndicat CGT des Cheminots d Ussel et de Haute Correze

 

Son secretaire

 

Mr Juillard Jean-Christophe

 

 

 

Publié dans Lutte des classes

Commenter cet article