ASSEMBLEE DE CORSE : LE GROUPE CORSICA LIBERA CONDAMNE FERMEMENT D'ARRESTATION D'AURORE MARTIN, AINSI QUE SA REMISE AUX AUTORITES JUDICIAIRES ESPAGNOLES

Publié le par Tourtaux

Le groupe Corsica Libera à l’Assemblée de Corse  condamne fermement l’arrestation d’Aurore Martin, ainsi que sa remise aux  autorités judiciaires espagnoles.

 

En juin 2011, Corsica Libera avait   participé au mouvement de soutien en faveur de la jeune militante. L’essentiel  du paysage politique basque, de l’UMP au Parti Socialiste, avait alors fustigé  le recours au Mandat d’Arrêt Européen dans une affaire relevant typiquement du  délit d’opinion.

 

Rappelons qu’il est simplement reproché à Aurore Martin une  participation à des activités publiques de Batasuna, parti qui n’a jamais été  considéré comme illégal en droit français.

 

L’attitude des autorités  parisiennes est contraire à la fois au droit et à la raison. Elles se  déshonorent totalement aux yeux de la communauté internationale.

 

Corsica  Libera réaffirme sa fraternelle solidarité à Aurore Martin, à ses proches, ainsi  qu’à sa formation politique.

 

Pour le groupe Corsica Libera,
Jean-Guy  Talamoni

Publié dans Pays Basque

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article