AFFAIRE LEPAON : SOUTIEN DE PIERRE LE MENAHES A SES CAMARADES SYNDIQUES, FONDEURS CGT DE CAUDAN QUI EXIGENT LA DEMISSION DU SECRETAIRE GENERAL DE LA CGT ET LE GEL DES COTISATIONS 2014

Publié le par Tourtaux

Affaire Lepaon. Soutien de Pierre Le Ménahès aux fondeurs CGT de Caudan

 

L'ancien leader CGT de la fonderie de Bretagne à Caudan soutient ses anciens collègues qui demandent la démission de Thierry Lepaon.

Ce lundi, Pierre Le Ménahès, aujourd'hui à la retraite,  ancien secrétaire général CGT de la fonderie de Bretagne (ex-SBFM) à Caudan a officiellement apporté son soutien à ses anciens collègues syndiqués.

Gel des cotisations

Vendredi, en effet, après assemblée générale des fondeurs encartés au syndicat, la section de l'usine a annoncé sa décision de geler les cotisations 2014 qu'elle doit normalement reverser aux instances nationales. Elle a également demandé la démission du secrétaire général Thierry Lepaon dont le train de vie fait polémique.

"Une position courageuse"

Pierre Le Ménahès qui a marqué l'histoire de l'usine lors du gros conflit de 2009, précédant la reprise par le groupe Renault indique: "Je suis complètement en phase avec la décision de la CGT de la fonderie. Je félicite les adhérents de leur position qui repose sur  des valeurs réelles défendues dans cette usine, par la CGT. Elle est aussi courageuse, puisqu'à ce jour, c'est le premier syndicat implanté dans une usine en France qui ait pris ce type de décision." Pierre Le Ménahès lui aussi demande la démission rapide de Thierry Lepaon. "Les instances nationales doivent prendre les mesures qui s'imposent sans attendre la réunion de leur comité du 13 janvier prochain." 

Réunion départementale de la CGT le 12 janvier

De son côté, Bruno Bothua secrétaire départemental de la CGT, dans le Morbihan indique qu'une réunion du comité exécutif est prévue le 12 janvier "afin de donner la position du syndicat dans le Morbihan sur cette affaire."

 


Publié dans Lutte des classes

Commenter cet article