Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

LE ROITELET DU MAROC LECHE LES BOTTES D'ISRÄEL

Publié le par Tourtaux

 
Mohammed VI fricote avec Israël, sur fond du Sahara occidental

Le roi Mohamma VI avec l'ancien ministre israélien de la guerre Amir PeretzMohammed VI a-t-il vendu son âme au diable? Le souverain marocain est vraisemblablement prêt à tout pour garder sous sa coupe le Sahara occidental.


Fricoter avec un des tout-puissants groupes de pression pro-israélien qui soutient l'idéologie sioniste ne lui pose apparemment aucun problème de conscience.


Le Maroc et Israël «semblent travailler de concert pour saper les activités de la Commission des droits de l'homme du Congrès américain chargée de faire respecter l'engagement des Etats-Unis à défendre les droits de l'homme des Sahraouis», peut-on lire sur le site d'information juif américain Mondoweiss.


C'est au lobby pro-sioniste «American Israel Public Affairs Committee» (Aipac), basé à Washington qui soutient Israël et sa politique de colonisation des territoires palestiniens que le pouvoir marocain s'est adressé pour qu'il fasse basculer en sa faveur le Congrès américain en ce qui concerne la question sahraouie. Au mois d'avril 2013, Frank Wolf (républicain) et Jim McGovern (démocrate), coprésidents de la Commission des droits de l'homme de la Chambre américaine des représentants avaient alerté le secrétaire d'Etat, John Kerry, sur la violation des droits de l'homme des Sahraouis par le Maroc.


Leur requête penchait en faveur d'un élargissement du mandat de la Mission des Nations unies pour l'organisation d'un référendum au Sahara occidental (Minurso) à la surveillance des droits de l'homme. Un projet qui a mis le Makhzen dans tous ses états au point d'y voir la main d'Alger dans cette initiative (lire L'Expression du 27/07/2013).


Frank Wolf Frank Wolf et Jim McGovern avaient appelé les Etats-Unis «à exhorter le Maroc à cesser immédiatement le harcèlement, l'intimidation, les arrestations arbitraires et la détention des pro-indépendantistes sahraouis, et à appeler à la libération des prisonniers sahraouis emprisonnés pour avoir exercé pacifiquement leur droit à la liberté d'expression et d'association».


 «Quelques jours après que Frank Wolf et Jim McGovern eurent envoyé leur lettre à John Kerry, une délégation composée de hauts responsables des services de renseignement et de sécurité marocains se sont rendus à Washington pour rencontrer des responsables du puissant lobby pro-israélien Aipac», indique Mike Coogan, l'auteur de ces révélations.


Comble de l'ironie, c'est sous un gouvernement islamiste qu'est révélé ce rapprochement entre Rabat et Tel-Aviv qui rend encore plus plausible les critiques des Frères musulmans dirigées contre le «Comité Al Qods» qui a pour objectif de préserver la ville sainte contre les agressions israéliennes que Mohammed VI est censé présider.


Le deal israélo-marocain Le souverain marocain a-t-il négocié le gel des activités du «comité El Qods» qui ne s'est pas réuni depuis l'année 2000 contre un soutien du lobby sioniste américain au projet marocain de colonisation du Sahara occidental? L'a-t-il mis au service de la diplomatie marocaine? Deux questions qui coulent de source alors que cette thèse est loin d'être farfelue.


Une rencontre entre le roi Hassan II, Yasser Arafat et Shimon Perez en 1997, dans le cadre du Comité d'al-QudsEn 2012, le président palestinien, Mahmoud Abbas, avait souhaité que ce «groupe» soit réactivé afin de tenir une réunion d'urgence pour faire barrage aux desseins israéliens de judaïsation de la ville sainte. Sans succès.


Pourquoi les activités du «comité Al Qods» ont-elles été mises en veilleuse? La réponse se trouve probablement dans cette collaboration qui se dessine entre ce groupe de pression pro-sioniste, l'«American Israel Public Affairs Committee», et les services marocains.«Le lobby le plus efficace sur les questions de politique étrangère des Etats-Unis» souligne Mike Coogan.


Les Frères musulmans d'Egypte ne se sont pas embarrassés avec cette question. Ils ont tout simplement remis en cause l'apport de cet instrument à la cause palestinienne et à la défense de l'identité de la ville sainte. La presse marocaine s'était empressée de relayer les remarques cinglantes du numéro deux du Parti des Frères musulmans en Egypte. Issam Al Aryan, cité par le quotidien cairote El Watan, s'était interrogé sur le rôle du comité El Qods lors d'une réunion de la Commission des affaires étrangères.


«Nous ne voulons pas travailler avec les anciens outils... Le comité Al Qods, présidé par Mohammed VI, un roi jeune et dynamique, n'a pas la moindre valeur ajoutée», avait déclaré le leader islamiste égyptien. Des propos qui ont fait mouche: «De telles déclarations constituent un déni irresponsable du rôle du comité et de l'Agence Bayt Mal Al Qods Acharif, dont l'action est supervisée personnellement par Sa Majesté le Roi Mohammed VI...», s'indignait le MAE marocain dans un communiqué.


Ce nouveau rebondissement explique que la mise en veilleuse du «comité El Qods» est due aux accointances entre le Maroc et Israël. Il dévoile un plan machiavélique. Mohammed VI espère faire coup double: en assénant un coup de poignard dans le dos des Palestiniens il espère faire échec au droit du peuple sahraoui à se prononcer librement quant à son destin.

Mohamed Touati


L'expression

Source: Journaux

 

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?fromval=1&cid=76&frid=76&eid=123143

29-07-2013 - 13:23 Dernière mise à jour 29-07-2013 - 13:24

 


Publié dans Israël

Partager cet article

Repost 0

L'IRAN DEVOILE UN SYSTEME DE DEFENSE ANTI AERIEN DE POINTE TRES PERFORMANT

Publié le par Tourtaux

L’Iran dévoile des éléments nouveaux de son système de défense anti aérien!

 

L’équipe du site


Le commandant en chef de la base aérienne Khatam Al Anbiya, le général Farzad Zsmaïli , concepteur d'une grande partie des éléments de la défense aérienne nationale,a annoncé le dévoilement prochain d'un simulateur de missiles, d'un altimètre digital et d'un radar inaudible selon l'agence d'information iranienne Farsnews.


Le général Farzad Esmaïli a évoqué la décision du commandant en chef des forces armées iraniennes consistant à séparer le département de défense aérienne de celui des frappes aériennes, "une recommandation extrémêment judicieuse dans la mesure où elle permet de couvrir tout le ciel iranien et de le protéger sans relâche...près de 10 projets sont fin prêt et seront inauguré au mois de septembre. Notamment  le projet Rafi" (altimètre digital) , le projet Rejal composé de deux parties , celle de la conception d'un radar inaudible .


Et d'ajouter:" ces radars ne sont conçus que dans cinq pays du monde et ils sont capables de détecter 100 cibles à la fois. Un dernier projet qui devra être inauguré est celui de Ghafar 1 qui est un simulateur d'arme balistique. Ce système permet d'entrainer nos officiers sans avoir besoin de tirer un seul missile . C'est une technologie encore maitrisée par seulement quelques pays dans le monde". 


Le général Esmaili a annoncé la tenue au cours du second semestre de l'année en cours des manoeuvres de grande envergure : "ce seront des manoeuvres  très vastes, avec des objectifs à atteindre qui seront différents de ceux cherchés au cours de précédents exercices . Nous cherchons à anticiper les menaces ".


Le  général a également évoqué l'interception par les radars et les systèmes d'écoute nationaux des avions de reconnaissance américains U2 : " nous sommes en mesure désormais de déterminer le lieu du décollage de l'avion son trajet et le moment où il s'approche de nos frontières"!

Source: Divers

30-07-2013 - 15:16 Dernière mise à jour 30-07-2013 - 15:16

 

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?fromval=1&cid=86&frid=86&eid=123330

Publié dans Iran

Partager cet article

Repost 0

SYRIE : LE CANNIBALE ABOU SAKKAR TUE PAR L'ARMEE SYRIENNE. PAS DE REGRETS POUR LA MORT DE CE MONSTRE !

Publié le par Tourtaux

mercredi, 31 juillet 2013 01:49

Syrie: le cannibale Abou Sakkar est mort, tué par l’armée syrienne

Syrie: le cannibale Abou Sakkar est mort, tué par l’armée syrienne  
IRIB-Our Boys Got the Cannibal !

Nos garçons (braves soldats de l’armée arabe syrienne) ont eu le cannibale !Ainsi va la vie d’un chien. Ils finissent tous de la même manière ces "résistants" de Fabius. Abou Sakkar a enfin été tué. C’est l’Elysée qui pleure. Souvenez-vous, ce clown avait éviscéré un soldat syrien, avant de manger son coeur et ses poumons devant les caméras de ses complices et le monde entier via Youtube. Il accusait ce soldat d’avoir violé une femme et qu’il avait horreur de ça. Pire, il avait donné une interview en direct sur la BBC, après son acte "héroïque". Un vrai honneur perdu de la chaîne britannique…La Syrie est entrain d’être nettoyée et, le monde entier doit remercier le président Bachar al-Assad et la vaillante armée arabe syrienne.L’armée arabe syrienne avait juré de venger son soldat. C’est fait. La même promesse a été tenue par elle, hier. En effet, elle a promis de venger ses soldats tombés en héros à Khan al-Assal où, les terroristes sont entrés pour éliminer toutes les preuves d’utilisation d’armes chimiques. Ils sont désormais encerclés par l’armée syrienne.Nous n’avons pas voulu mettre la photo de mort de ce criminel…

Allain Jules

http://french.irib.ir/galeries/videos/item/267999-ce-que-les-djihadistes-de-l-otan-font-vraiment-en-syrie-images-sensibles

Publié dans Syrie

Partager cet article

Repost 0

COMMUNIQUE DU HEZBOLLAH CONDAMNANT LES EXPLOSIONS SANGUINAIRES EN IRAK

Publié le par Tourtaux

 

Diminuer le texte Augmenter le texte  Imprimer
 
   

Commentant la récente série d’explosions sanguinaires en Irak, notamment celle survenue lundi matin, le Hezbollah a publié le communiqué suivant:


Une fois de plus, le terrorisme takfiri frappe les quartiers sûrs et paisibles en Irak, portant atteinte au caractère sacré du mois béni de ramadan, et poursuivant l’effusion du sang des citoyens sans aucune distinction entre grand et petit, vieux et femme.

 

Ce terrorisme méprisable qui vise les citoyens est manipulé par des mains tacites de certaines forces internationales et régionales afin d’empêcher l’instauration de la stabilité et la reconstruction du pays et d’entraver toute mesure visant à restituer à l’Irak son rôle influent et véritable au Moyen Orient.

 

Tout en condamnant ces explosions criminelles, le Hezbollah appelle à conjuguer les efforts entre les musulmans spécifiquement et les Irakiens en général pour faire face au terrorisme takfiri et aux complots sionistes et américains dont l’objectif est de prendre le contrôle du monde islamique.

 

Le Hezbollah présente ses condoléances les plus sincères aux familles des victimes et exprime sa solidarité avec elles, souhaitant miséricorde et pardon aux martyrs et un prompt rétablissement aux blessés.

 

Source: les Relations médiatiques du Hezbollah, traduit par l’équipe du site

30-07-2013 | 16:47

 

http://french.alahednews.com.lb/essaydetails.php?eid=10138&cid=319#.UflsxG2N58F

Publié dans IRAK

Partager cet article

Repost 0

LIBAN : LE DEPUTE MOUSSAOUI DECLARE : L'UE ASSUME L'ENTIERE RESPONSABILITE MORALE DES CRIMES ISRAELIENS

Publié le par Tourtaux

 

 

     
 
   

 

Le député Nawaf el-Moussaoui, membre du bloc parlementaire de la Fidélité à la Résistance, a affirmé que l’Union européenne (UE) assume l’entière responsabilité morale des crimes israéliens.


«L’Union européenne ignore les crimes commis par Israël et assume l’entière responsabilité morale de ces crimes», a-t-il dit lors d’une allocution prononcée dans un iftar organisé dans le village d’Abbassiyé, au Liban-Sud.

 

Et de souligner: «Les crimes sionistes sont restés impunis et ignorés par les États qui prétendent respecter les valeurs humaines nobles et qui combattent le terrorisme, et à leur tête, les pays de l’Union européenne».

 

«La définition du terroriste n’inclut-elle pas les crimes israéliens contre le Liban et son peuple? Le massacre des civils n’est-il donc pas compris dans le terrorisme? Israël a-t-il le droit de tuer sans être condamné ou sanctionné?», s’est-il interrogé.

 

Le député a indiqué qu’«en accusant la résistance de terrorisme de manière injustifiée, l’UE a en outre fait preuve de décadence morale».

«L’UE cherche à lier les mains des Libanais, les empêchant de protéger leur nation et leur peuple», a-t-il ajouté.

 

«La décision européenne contre la résistance prouve que les politiques suivies par les colonisateurs n’ont toujours pas changé, même si elles revêtent les valeurs des droits de l’homme », a conclu M. Moussaoui.

 

Source: mediarama et rédaction

31-07-2013 | 17:15

 

http://french.alahednews.com.lb/essaydetails.php?eid=10150&cid=320#.UflqhW2N58E

 

Publié dans LIBAN

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>