Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

SYRIE : SELON UN JOURNALISTE IRLANDAIS, LA COUVERTURE DES MEDIAS OCCIDENTAUX EST DANGEREUSEMENT IMPRECISE. ELLE FAIT UNE PROPAGANDE TENDANCIEUSE SANS PRECEDENT !

Publié le par Tourtaux

Conflit syrien : la couverture des médias occidentaux "dangereusement imprécise"

 

L’équipe du site

 

« Regard sur le monde: Il est naïf de ne pas admettre que les deux antagonistes  sont capables de manipuler les faits pour servir leurs propres intérêts ».


C’est par la  remarque d’un connaisseur que le journaliste irlandais du quotidien britannique The Independant Patrick Cockburn,  a commencé son article publié dans l’édition de ce dimanche, et dans lequel il a critiqué une nouvelle fois la couverture « dangereusement imprécise » des medias occidentaux du conflit en Syrie.
 
Il s’est dit frappé « chaque fois qu’il se rend en Syrie par la situation tellement différente de la façon dont elle est présentée à l’extérieur ».syrie


« Les rapports des médias étrangers du conflit syrien sont certainement aussi inexacts que trompeurs que tout ce que nous avons vu depuis le début de la Première Guerre mondiale », a constaté ce journaliste multi-récompensé pour ses articles et livres sur le Moyen orient , notamment en Irak, évoquant une « propagande tendancieuse sans précèdent ».


Il considère que ce sont ces distorsions qui ont fait en sorte que ni les politiciens (occidentaux, NDLR), ni les téléspectateurs occasionnels n’ont jamais eu une idée claire de la réalité de ce qui se passe en Syrie depuis deux années. Le pire d’après lui, est des plans à long terme ont été mis au point sur des idées fausses.


Cockburn se fie à une conclusion de l’International Crisis Group, organisation basée à Bruxelles, selon laquelle « «une fois confiants de la victoire rapide, les alliés étrangers de l'opposition se sont déplacés vers un paradigme dangereusement déconnectée de la réalité".


Ayant dernièrement visité la Syrie, ou il s’est déplacé entre Damas, Homs et le littoral méditerranéen, le journaliste indique s’être entre autre rendu à Tal Kalakh, la localité proche de la frontière libanaise et qui vient d’être sécurisée cette semaine par  l’Armée arabe syrienne (AAS)  et où 38 commandants de la milice de l’Armée syrienne libre (ASL) ont déposé les armes.

Se basant sur ses discussions avec l’AAS , l’ASL et des habitants locaux, il précise qu’il ne s’agit d’un passage direct de la guerre à la paix. « C'était plutôt qu'il y avait eu une série de trêves et de cessez-le-feu organisés par des notables de Tal Kalakh au cours de l'année précédente », explique-t-il.


De là-bas, Cockburn constate la couverture biaisée de la chaine qatarie AlJazira, fortement impliquée dans les évènements syriens aux côtés des miliciens. «   Mais au moment même où j'étais dans la ville, Al Jazeera Arabic rapportait que des combats avaient lieu entre l'armée syrienne et l'opposition et que la fumée montait de ce qui semblait être d’après elle, le fief pour lequel les rebelles se battaient pour défendre... Pendant les quelques heures que j'étais dans la ville, il n'y avait pas de tirs, aucun signe de combats ni aucune fumée ».


Le journaliste britannique soutient que les limites entre les milices laïques et jihadistes ne sont pas si rigides que cela sur le terrain. Il raconte le cas d’un commandant de la milice d’Al-Qaïda, le Front al-Nosra, et qui a quitté ses rangs parce « qu’il ne pouvait pas rester sans cigarettes ».  (il semble qu’il soit interdit de fumer dans cette milice). Cockburn signale que ce sont les « fondamentalistes qui paient le plus. « Et compte tenu de la situation difficile des familles syriennes, il faut s’attendre à ce qu’il recrute le plus », prévoit-il.


«  L’argent compte beaucoup plus que l’idéologie », lui a dit un diplomate à Damas, qu’il s’est abstenu d’identifier.


Patrick CockburnSans vouloir défendre ni l’un, ni l’autre, le reporter du The Independant donne son explication des bavures commises par les médias occidentaux:


«  Au milieu d'une guerre civile féroce, il est d’une crédulité égoïste de la part des journalistes de supposer que chaque côté dans le conflit, gouvernement ou rebelle, ne va pas inventer ou manipuler les faits pour servir ses propres intérêts. Pourtant, une grande part de la couverture médiatique étrangère s’est basée uniquement sur une telle hypothèse ».

 

Source: Divers

30-06-2013 - 18:49 Dernière mise à jour 30-06-2013 - 18:50

 

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=118659&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1

Publié dans Syrie

Partager cet article

Repost 0

OBAMA INSATIABLE DE TUERIES, VEUT OUVRIR UN 3ème FRONT CONTRE LA SYRIE ET LES COMBATTANTS DU HEZBOLLAH

Publié le par Tourtaux

dimanche, 30 juin 2013 14:13

Les USA veulent ouvrir un 3e front contre la Syrie?

Les USA veulent ouvrir un 3e front contre la Syrie?

IRIB-selon le site World Tribun, les Etats Unis envisagent d'ouvrir un troisième front de combat contre la Syrie sur les frontières jordaniennes!
" les rebelles qui sont entrainés en Jordanie vont entrer dans les combats pour amortir les pressions subies en ce moment par le front Al Nosra et l'ASL dans le nord (alep) et l'est de la Syrie. ces forces vont tenter de renforcer les rebelles de Daraa. "cette tactique vise à disperser l'armée arabe syrienne . Daraa est situé à 65 miles de Damas et l'armée syrienne sera obligée de déployer ses soldats à Daraa pour éviter toute infiltration. cette mesure est également censée à diviser les rangs du Hezbollah concentré autour d'Alep." le site d'analyse poursuit : " Le hezbollah ne risque pas trop s'éloigner des frontières libanaises vu les événements violents à caractère salafiste qui secouent Tripoli" " Le front méridional  que les Américains veulent ouvrir en Jordanie a l'avantage d'impliquer les combattants sunnites qui combattront plus volontiers contre Assad. et puis les israéliens peuvent aussi les armer" "Ouvrir ce nouveau front permettra aussi écarter les takfiris peu présentable" World Tribun se dit toutefois inquiet des répercussions de cette démarche :" ouvrir le front jordanien donnera à l'Iran , à la Chine, à la Russie l'impression d'avoir à combattre les Etats Unis ce qui ne va pas dans l'intérêt des USA et ne permettra qu'un gain limité dans le temps et dans l'espace'
http://french.irib.ir/info/international/item/263587-usa-veulent-ouvrir-un-3e-front-contre-la-syrie

Publié dans USA

Partager cet article

Repost 0

DOCTEUR JACQUES LACAZE : LE PRESIDENT PAUL DOUMER FUT UN GRAND TRAFIQUANT DE DROGUE !

Publié le par Tourtaux

Dimanche 30 juin 2013

Doumerc Paul Certainement!

Son nom a a été donné

à une rue de Paris,

à des hôpitaux,

à un grand nombre d'écoles,

de collèges de lycée,

à de nombreux boulevards

partout en France .... 

 

 

 Il fut président de la république radical  "Élu au second tour de scrutin, après avoir dépassé le pacifiste Aristide Briand. Il a été assassiné par un déséquilibré du nom de Paul Gorgulov" nous indique Wikipédia. Il a été auparavant  député, ministre,  sénateur président de l'assemblée nationale puis du  sénat etc etc ... Son buste en pierre trone par ci par là.  Bref un notable de très haut rang "d'origine modeste" prévient toujours Wikipédia  faisant l'honneur de la République et tragiquement enlevé à la Nation ...

Nos enfants, qui fréquentent écoles, lycées, collèges, ne savent pas la vérité sur ce personnage, car:

IL FUT UN GRAND TRAFIQUANT DE DROGUE!

 Le grand spécialiste du trafic drogues qu'est Alain Labrousse a publié un ouvrage de référence: "Drogues un marché de dupes". Il est sans doute le meilleurs connaisseur de ce marché et avait mis sur pied un Observatoire Géopolitique des Drogues (OGD) qui faisait autorité mondialement. Un rapport était établi annuellement. Il avait par exemple établi à la fin des années 90, preuves à l'appui que la Turquie était le grand fournisseur d'héroïne pour toute l'Europe. Le quotidien l'Humanité du 5 mars 2000 explique: "Aucun citoyen français ne se doute que l'héroïne diffusée dans les banlieues a été produite en Afghnistan  et élaborée en Turquie"... "Le Maroc est le principal fournisseur de hashish de l'hexagone". Cette production qui permet aux paysans du Riff par exemple est beaucoup plus rentable que celle des produits vivriers et permet à ces paysans de survivre. Il serait tellement plus intéressant qu'ils puissent produire les légumes, céréales etc indispensables à la population ... Dans le travail d'Alain Labrousse, les implications politico financières étaient mise à jour et clairement explicitées. 

Cet observatoire fonctionnait sur ses propres ressources. "Nous n'avons jamais eu de subvention déclarait Alain Labrousse  sur France 2 en 2000. Nous nous concevions comme un service public donnant gratuitement à tous ceux qui étaient intéressés. Il n'a obtenu aucune aide du gouvernement malgré les promesses et a du arrêter. Il était trop indépendant. Le travail de l'OGD dévoilait les intrications étroites entre le trafic de drogues et la géopolitique. Une journaliste a essayé de reprendre le flambeau mais elle n'a pas réussi à ma connaissance. Pour fonctionner, elle vendait ses infos, mais à un prix très élevé.

JUTEUX "JACKPOT" DE LA COLONISATION FRANCAISE EN INDOCHINE ET AU MAROC.

Sous ce titre (p:23 de l'ouvrage) , Alain Labrousse après avoir expliqué que le trafic des drogues a été "le joyau du diadème impérial britannique", en clair il rapportait beaucoup d'argent, écrit: "dès 1862, 6 mois après avoir annexé Saïgon, la France met en place, par l'intermédiaire de commerçants chinois, un fructueux  commerce d'opium destiné aux "indigènes". La marchandise importée d'Inde est taxée à 10%. La "source de recvenus est si juteuse que l'expérience est renouvelée les années suivantes  avec chaque nouvelle région de l'Indochine devenue protectorat ou conquise"...

La système "atteint la "perfection" en 1893 avec l'arrivée de Paul Doumerc en Indocchine (il a été "Gouverneur général de l'Indochine de 1897 à 1902, où il succède à Armand Rousseau). Paul Doumerc, va rassembler " les 5 comptoirs en un monopole unique, il fait construire une raffinerie moderne qui transforme la résine indienne brute en opium  à fumer et invente un nouveau procédé qui permet à la drogue de brûler plus rapidement obligeant, ainsi, les fumeurs à augmenter leur consommation". (il faudrait s'informer: les cigarettiers ont adopté un système pour que les cigarettes se consument plus vite: est ce le même?)

Toute cette face de l'action du futur président est soigneusement cachée. Surtout les immenses dégâts occasionnés aux peuples d'Indochine ne sont nulle part évoqués.

Et Alain Labrousse de conclure: "un véritable coup de génie puisque l'opium finira par représenter un tiers des revenus de l'Indochine". 

 

Mais: "la politique d'interdiction (des drogues) adoptée sur le plan international et mise en place au début du XXème siècle (...) ne sera tous simplement pas appliquée dans les colonies".

N'oublions jamais: la France coloniale a été une horreur, une suite de génocides, exactement comme la colonisation de l'Amérique du Nord et du  Sud, de l'Afrique etc etc ...

 

J'ajouterais pour la gloire de l'industrie pharmaceutique, que les premiers pharmaciens et industriels, ont fait fortune en vendant des dérivés de l'opium. Mais c'est un autre sujet, dont il faudra bien reparler.

 Et si vraiment vous souhaitez en savoir plus, par exemple sur la French connexion (en dehors des clichés cinématographiques) lire le livre de Alfred W. McCOY (enseignant d'histoire su Sud-est asiatique à l'université de Madison au Wisconsin (USA): "La politique de l'héroïne. L'implication de la CIA dans le trafic des drogues".

 

Cette troisième République, quelle belle époque pour les hommes politiques! On savait cacher l'activité réelle des hommes politiques, des princes qui gouvernaient! Un Président qui a été instigateur du trafic de d'héroïne sur plusieurs pays compôsant ce que les colonialistes ont appelé "l'Indocchine", c'est pas banal.

Aujourd'hui, le tout petit bonhomme qui squatte  l'Elysée avec l'approbation de l'ensemble de la classe politique, mais aussi des directions syndicales, et surtout du grand patronat français et européen est un homme "normal" qui préside "normalement". Et tout aussi normalement il envoi argent et armes en Syrie dans une aventure meurtrière de  recolonisation du "moyen orient". Il est co responsable de massacres odieux, le ministre Fabius battant dans le genre des records.

Et  l'animal,  fait passer ce que la droite n'a pas réussi à faire passer contre les travailleurs et le peuple de France, .... et ça ne fait que commencer. 

Il faudrait penser à débatiser, rues, avenues, écoles, lycées, collèges, hôpitaux etc ... qui portent ce nom puant de Paul Doumer. 

Docteur Jacques Lacaze, qui a été chargé

d'un dossier "drogues" à l"ex DDASS du Nord

durant 10 ans.

Publié dans Politique

Partager cet article

Repost 0

LE LIBAN AU BORD DE L'IMPLOSION

Publié le par Tourtaux

Par Paul Khalifeh

Le Liban est toujours plongé dans la crise syrienne et les tensions communautaires restent très vives. Ce samedi 29 juin, à Tripoli, un homme a été tué par la bombe qu'il préparait. Mais la grande ville du Nord n'est pas la seule où la situation est explosive.

La tension reste très forte dans les villes à majorité sunnite, après les combats entre l’armée libanaise et la milice du cheikh radical Ahmad al-Assir, dans la ville de Saïda, à 40 kilomètres au sud de Beyrouth.


La campagne menée contre l’armée libanaise se poursuit, aussi bien dans les discours de religieux et d’hommes politiques sunnites que sur les réseaux sociaux. Les yeux sont maintenant rivés sur la ville de Tripoli, au nord du Liban, où la situation peut dégénérer à tout moment en affrontements entre miliciens pro et anti-Assad

Ce samedi 29 juin, un islamiste sunnite s’est tué et deux autres ont été blessés dans l’explosion d’une bombe artisanale qu’ils confectionnaient. À la suite de cet incident, des échanges de tirs ont éclaté avec le quartier de Jabal Mohsen, qui ont encore fait un mort et trois blessés. L’armée libanaise est intervenue et a fait circuler des patrouilles pour rétablir le calme. Mais tout le monde sait que le feu couve sous la cendre.

Signe de la gravité de la situation, le député Walid Joumblatt a fustigé la montée de l’extrémisme au Liban et les atteintes contre l’armée libanaise. Mettant en garde contre la prolifération des armes, le leader druze a appelé à un retour au dialogue entre les protagonistes. Avant qu’il ne soit trop tard.

Source: RFI, rédigé par French.alahednews

30-06-2013 | 11:53

 

http://french.alahednews.com.lb/essaydetails.php?eid=9884&cid=303#.UdBns5yN58E

Publié dans LIBAN

Partager cet article

Repost 0

EGYPTE : LE PEUPLE SE MOBILISE CONTRE MORSI

Publié le par Tourtaux

Egypte: l'opposition se mobilise contre Morsi

Egypte: l'opposition se mobilise contre Morsi
16:46 30/06/2013
LE CAIRE, 30 juin - RIA Novosti

Des dizaines de milliers de personnes se rassemblent sur les places centrales des villes égyptiennes afin de réclamer la démission du président Mohammed Morsi et la tenue de l'élection présidentielle anticipée, rapporte dimanche un correspondant de RIA Novosti.

Selon ce dernier, les manifestations principales devraient se dérouler ce soir au Caire, sur la place Tahrir. Un des leadeurs de l'opposition a estimé que près de sept millions de personnes devraient se rassembler devant le palais présidentiel pour réclamer la démission du  chef de l'Etat.

L'opposition affirme avoir recueilli 22 millions 134.000 signatures en faveur de la démission du président et de la tenue de l'élection présidentielle anticipée, ce qui dépasse de dix millions le nombre de scrutins recueillis il y a un an par Mohammed Morsi lors de son élection au poste présidentiel.

 

http://fr.rian.ru/world/20130630/198660371.html

Publié dans Egypte

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>